/ InsidersActualitéBusinessTech

[CONFIDENTIEL] Bpifrance, Time racheté par Meredith, Black Friday et Amazon, Etsy…

#EffetJoule: après avoir mis en compétition pas moins de 24 agences, Bpifrance en choisit 3… dont 2 avec lesquelles elle travaillait déjà

Selon une brève d’OffreMedia, Bpifrance a choisi trois agences pour sa communication globale, à l’issue de sa consultation du printemps dernier : Havas Paris a été reconduite sur la création publicitaire, Agence 79 a été reconduite sur l’achat media digital, et Maniacom succède à Play App sur le marketing digital. Aucune agence n’a été choisie sur le volet communication corporate, gérée depuis 2015, par Equancy, ce budget restant en stand-by.

A l’époque, cette compétition massive avait fait couler beaucoup d’encre dans le Landerneau de la communication. En cause ? Son dimensionnement et ses conditions. Le 31 mai dernier, Bpifrance avait ainsi réuni dans son auditorium 140 personnes, issues d’une quarantaine d’agences – elles-mêmes étonnées de se voir réunies en si grand nombre, comme le montre une photo obtenue (illustration de Une) par FrenchWeb. L’exercice s’apparentait plus « à une grand-messe Bpifrance, qu’à un brief » selon les mots de notre source présente, suggérant par ailleurs plus de naïveté que de malice dans les méthodes d’un organisme qui devrait pourtant être, au regard de sa mission, particulièrement au fait des enjeux économiques des entreprises. Une vingtaine de personnes avaient quitté les lieux avant la fin du brief.

L’AACC (association des agences-conseil en communication), qui représente 200 agences-conseil et promeut les bonnes pratiques durant les processus de consultation avec la charte « La belle compétition », s’était alors fendu d’un communiqué en juin pour s’émouvoir de ces modalités, reprochant donc à Bpifrance « le nombre d’agences consultées, les budgets non communiqués et l’absence de rémunération des agences en compétition » selon un article de Stratégies relatant les faits. L’association avait demandé à être reçue par l’organisme de financement des startup, entretien à l’issue duquel l’association et la banque d’investissement avaient trouvé quelques aménagements, assurant par exemple que chaque dossier reçu serait suivi d’une restitution, mais ne trouvant pas d’accord sur l’indemnisation.

#Médias: Meredith s’offre son rival Time pour 2,8 milliards de dollars

Le groupe de presse américain Meredith vient de réaliser un joli coup. Il vient en effet d’annoncer le rachat de son concurrent, le groupe Time, pour 1,84 milliard de dollars. En tenant compte compte de la dette de ce dernier, le montent de l’opération atteint 2,8 milliards de dollars.

Pour financer cette acquisition, Meredith (pas le personnage de Grey’s Anatomy) a pu compter sur le soutien des frères Charles et David Koch, des milliardaires proches de l’aide droite du parti républicain. Ces derniers, au travers de leur fonds Koch Equity Development, ont prêté 650 millions de dollars à Meredith. La transaction devrait être finalisée au cours du premier trimestre 2018.

Ce n’est pas la première que Meredith montre son intérêt pour Time. Plus tôt cette année et en 2013, le groupe américain avait tenté une approche, à chaque fois avortée. Toutefois, les astres s’étaient progressivement alignés depuis un an dans la mesure où le groupe Time, qui publie notamment le magazine éponyme ainsi que Fortune ou Sports Illustrated, s’était mis à la recherche d’un acquéreur fin 2016 avant de se rétracter, tout en laissant une porte ouverte, par laquelle est entré Meredith. Pour rappel, Time est le fruit d’une scission opérée en juin 2014 par le groupe Time Warner, qui souhaitait alors se séparer de ses activités dans la presse. Ce rachat doit donner naissance à un nouvel ensemble qui comptera 170 millions de visiteurs uniques par mois et plus de 10 milliards de vues de vidéos par an.

#BlackFriday: Le top 5 des produits les plus vendus sur Amazon

Lors du Black Friday, Amazon aurait enregistré la moitié des ventes e-commerce de la journée, selon l’analyste Daniel Ives de GBH Insights. «L’analyse des tendances des dernières 24 heures a révélé que les ventes du Black Friday étaient impressionnantes, car nous estimons qu’Amazon représentait entre 45% et 50% de toutes les ventes de e-commerce ce jour-là», précise-t-il.

Le géant américain n’a pas publié le chiffre d’affaires de la journée mais a tout de même commenté les «niveaux records» des achats. Amazon revendique 200.000 jouets vendus pendant les 5 premières heures de ce vendredi.

La société a aussi dévoilé le top 5 des ventes lors du Black Friday:

    1. Le haut-parleur intelligent Amazon Echo Dot.
    2. L’Amazon Fire TV Stick avec Alexa Voice Remote qui permet de regarder des programmes en streaming. Au total, 190 chaînes de TV et applications sont accessibles depuis l’outil.
    3. La prise intelligente TP-Link d’Amazon qui permet d’activer ou de désactiver un produit électronique via une tablette ou un smartphone.
    4. Le cuiseur sous pression Instant Pot DUO.
    5. Le kit de test génétique 23andMe.

D’après les estimations de Daniel Ives, le chiffre d’affaires du Black Friday serait en hausse de 18% cette année par rapport à 2016. Pour rappel, l’an passé, la journée avait rapporté 3,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Amazon reveals its 5 top-selling items as it steals half of all online sales on Black Friday

#ALire: Etsy, l’âge de raison

A lire sur le New-York Times, un long papier très fouillé sur les coulisses du redressement du très apprécié Etsy, aux prises avec de nombreuses difficultés.

La place de marché dédiée au fait-main, aux loisirs créatifs et au vintage, a connu un succès certain, non pas par sa capacité technologique mais parce qu’il occupait une niche jusqu’alors ignorée par eBay ou Amazon. Ce dernier est arrivé en 2015 sur ce segment de marché avec son offre Handmade.

Le NYT raconte notamment l’arrivée aux commandes de Josh Silverman, et sa stratégie pour transformer l’entreprise, les gageures consistant à rendre Etsy plus professionnel sans perdre totalement son âme, tout en réduisant de 8% de ses effectifs.

Etsy a communiqué ses résultats pour le troisième trimestre, légèrement supérieurs aux attentes, avec un chiffre d’affaires de 106,4 millions de dollars, en croissance de 21,5% sur la période.

Inside the Revolution at Etsy

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[CONFIDENTIEL] Bpifrance, Time racheté par Meredith, Black Friday et Amazon, Etsy…
254 millions de dollars pour la plateforme de vente de voitures d’occasion Vroom
Le groupe Mazarine met la main sur l’agence e-commerce Cheek
Ouest Digital, Maif, Bemobee : focus sur les offres d’emploi du jour
La startup Jow lève 7 millions de dollars pour son épicerie en ligne
De la création d’un outil interne à son lancement sur le marché: le cas de Wix Answers
Retail: Sequoia Capital mène une levée de 40 millions de dollars pour Dolls Kill
Copy link