ActualitéData Room

Criteo lève 30 millions d’euros

Criteo, leader mondial de la publicité display à la performance, annonce un nouveau tour de table de 30 M€ (40M$), mené par SoftBank Capital avec également Yahoo! JAPON, SAP Ventures, Adams Street et Bessemer. La présence de Softbank et Yahoo! Japan marque une volonté forte de développement sur le marché japonais et asiatique en général.

Selon les termes de son communiqué officiel, cette opération va permettre à Criteo de : « continuer à réinventer le marché de la publicité display en la rendant aussi efficace que le search marketing ». La société d’origine française, dont le siège est installé à Palo Alto depuis 4 ans est le leader incontesté du retargeting. Celui-ci permet de générer des bannières personnalisées en temps réel (6 millisecondes) en fonction des recherches effectuées par les internautes sur les sites e-commerce. Une technique de ciblage publicitaire dont la croissance est aujourd’hui largement supérieure à celle du traditionnel search marketing, le modèle de Google.

3000 sites e-commerce à travers le monde utilisent la technologie de Criteo pour suivre à la trace les internautes intéressés par un de leurs produits et les inciter à revenir finaliser un achat. Concrètement, Criteo achète des espaces au CPM et les vend au CPC, à la performance avec des résultats exceptionnels liés à la pertinence du ciblage qui induit de très forts taux de clic.

Présent à ce jour dans 15 pays, aux Etats-Unis, en Europe et en Asie, Criteo emploie plus de 700 personnes. En 2011, son CA a atteint 140 M€ (200 M$). La société a finalisé 3 levées de fonds entre 2005 et 2008 pour un total de 13 M€ (Index Ventures, AGF Private Equity, Elaia Partners…).

Criteo a inauguré en juin dernier un tout nouveau centre de R&D de 10.000 m2 à Paris. A cette occasion, FrenchWeb avait rencontré Jean-Baptiste Rudelle, son fondateur et CEO.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

  1. JB Rudelle était, hier, présent à la FailCon où il a très bien présenté ses erreurs passées. Une preuve encourageante qu’admettre et étudier ses erreurs se révèle très efficace. Bravo à eux !

  2. Cocorico, enfin une levée cohérente avec l’actuel CA et la marge de progression de Criteo sur de nvx marché

Bouton retour en haut de la page
Criteo lève 30 millions d’euros
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia
4 logiciels de paie pour bien gérer votre entreprise et vos RH
Qui était Lee Kun-hee, le président de Samsung à l’origine d’un empire international ?
FoodTech: comment la restauration d’entreprise innove face à la crise
Formation des collaborateurs: comment éviter «l’obsolescence programmée de la connaissance»?