AcquisitionActualitéCrowdfunding

Crowdfunding: Lendix rachète Finsquare pour accélérer dans le prêt aux entreprises

Est-ce le début de la consolidation dans le secteur du crowdfunding ? Le site de financement participatif Lendix vient de racheter son rival Finsquare, qui édite une plateforme permettant aux particuliers de prêter de l'argent aux entreprises de petite et moyenne tailles. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

4 millions d'euros de prêts revendiqués

Fondée en 2014 par Polexandre Joly et Adrien Wiart, Finsquare revendique une communauté de 3 500 prêteurs actifs ayant octroyé plus de 4 millions d'euros de prêts. En février 2015, H2O Participations avait pris une part majoritaire au capital de Finsquare. La start-up annonçait par la même occasion la création d'un fonds de 150 millions d'euros, financé par H2O et d'autres structures, afin de prêter aux TPE et PME qui déposent leurs projets sur la plateforme.

« L’offre de Finsquare répond à un vrai besoin des entreprises et des investisseurs. Elle complète parfaitement l’offre Lendix sur les prêts et la location financière de plus de 18 mois. Il nous a paru logique d’ajouter ce produit à nos solutions de financement » déclare Olivier Goy, fondateur et président de Lendix, dans un communiqué. «Nous sommes convaincus que la cession de Finsquare au leader Lendix offre la meilleure opportunité à notre communauté de prêteurs et nous permet de nous consacrer pleinement au développement de notre activité GoCreditPro», ajoute Polexandre Joly. Spécialisé dans le courtage pour les entreprises en recherche de financement, GoCreditPro continuera de travailler avec Lendix.

Affronter la concurrence

Avec cette opération de croissance externe, Lendix espère accélérer face à ses concurrents. La société fondée par Olivier Goy revendique actuellement 19 millions d’euros déjà prêtés via sa plateforme depuis son lancement. Lors d'une interview accordée à Frenchweb en octobre 2015, l'entrepreneur annonçait vouloir atteindre un volume compris entre 70 et 80 millions d'euros dans l'année à venir.

Finsquare et Lendix se positionnent sur un marché convoité par d'autres acteurs, comme Unilend qui, pour accélérer, a noué un partenariat avec Groupama Banque. Cette dernière s'était engagée début 2015 à prêter jusqu'à 100 millions d'euros sur le site. Autre acteur : SmartAngels qui, initialement positionné sur l'investissement en capital, s'est lancé sur le même créneau en 2014.

Au final, ces acteurs misent sur la croissance du crowdfunding pour se faire une place : en 2015, 196,3 millions d'euros ont été octroyés sous forme de prêts via les plateformes de crowdfunding, selon les chiffres de l'association Financement Participatif France, soit 122% de plus qu'un an plus tôt. Sur ce segment, 137,5 millions d'euros ont été accordés sous forme de prêts rémunérés aux particuliers, et 31,6 millions aux entreprises.

Interview d'Olivier Goy, le fondateur de Lendix, publiée en octobre 2015 sur Frenchweb :

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Crowdfunding: Lendix rachète Finsquare pour accélérer dans le prêt aux entreprises”

  1. Well… round about every blog posts online don’t have much originality as I found on yours.. Just keep updating much useful information so that reader like me would come back over and over again.Thanks by Tempat Wisata Indonesia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This