ActualitéBusinessFinTech

Cryptomonnaie: 3 questions sur le « halving », ce phénomène attendu par le monde du bitcoin

AFP

Pour les mineurs de bitcoins, ceux qui mettent à disposition des processeurs informatiques pour faire fonctionner la première et principale monnaie virtuelle, le « halving » est un événement majeur qui ne se produit qu’une fois tous les quatre ans. Il se traduit par la réduction de moitié de la récompense qu’ils touchent en échange de leur contribution au fonctionnement de la cryptomonnaie. Le point sur ses implications avant le prochain, qui aura lieu la semaine prochaine.

Qu’est-ce que le halving?

Le premier « halving » (« réduction de moitié » en anglais) a eu lieu le 28 novembre 2012, le second le 9 juillet 2016. Le troisième est donc attendu aux alentours du 12 mai. Pour fonctionner et gérer les transactions, l’infrastructure Bitcoin a besoin de puissance de calcul. Ceux qui la fournissent sont appelés les mineurs et, plus ils sont nombreux, plus le système est considéré comme sécurisé. Pour les récompenser, le système crée de nouveaux bitcoins, qu’il distribue au mineur qui a validé un « bloc » de données, contenant les dernières transactions effectuées. Afin de choisir l’utilisateur qui aura ce privilège de validation, une énigme informatique est posée. La machine la résolvant obtient le droit de valider le bloc et donc de recevoir les bitcoins.

A noter que de nombreux mineurs, pour maximiser leurs chances, fonctionnent en coopérative – on appelle cela un pool – et se partagent les gains sachant qu’un bitcoin, monnaie au cours hautement volatil, vaut environ 9 200 dollars à l’heure actuelle. Le programme informatique du bitcoin adapte la difficulté de l’énigme au nombre de mineurs, afin qu’ils ne soient ni trop rapides ni trop lents à la valider. En moyenne, un bloc de transactions est censé être homologué toutes les dix minutes. A l’origine, la récompense était de 50 bitcoins. Elle n’est plus que de 12,5 et passera à 6,25 la semaine prochaine, et ce pendant les quatre prochaines années.

Pourquoi réduire la récompense?

A son lancement en 2009, le bitcoin se voulait l’antithèse des monnaies classiques, accusées de perdre de leur valeur au fil du temps, du fait du pouvoir de création monétaire illimité dont disposent les banques centrales. Satoshi Nakamoto, le créateur du bitcoin dont la vraie identité reste un mystère, a donc décidé que le nombre de bitcoins en circulation ne pourrait dépasser les 21 millions d’unités et a choisi un rythme d’émission dégressif. Un « halving » a lieu tous les 210 000 blocs créés, soit, au rythme d’un bloc toutes les 10 minutes, un halving tous les un peu moins de quatre ans.

A noter que lorsqu’on additionne la récompense de 50 bitcoins, plus 25, plus 12,5, plus 6,25, etc. On s’approche progressivement de 100. Et 100 multiplié par 210 000 (le nombre de blocs donnant lieu à un niveau de récompense avant le halving), égal… 21 millions! Soit la masse total de bitcoins prévu à terme. Ce niveau devrait être atteint d’ici à 2040.

Quel impact sur les cours?

En théorie, aucun. L’offre de nouveaux bitcoins va certes se réduire, mais cela était prévu dès la création de la cryptomonnaie. Dans un marché parfaitement rationnel, ce « halving » ne devrait donc surprendre personne et être déjà intégré dans les cours. Néanmoins, empiriquement, il a été observé des hausses progressives mais claires avant et après les précédents épisodes de halving, en 2012 et 2016. D’ailleurs, 2017, a été l’année folle du bitcoin, lors de laquelle il a vu ses prix multipliés par 14 et atteint son record d’environ 19 500 dollars pour un bitcoin.

Et en 2013, le cours du bitcoin, qui ne valait alors qu’une poignée de dollars, a vu son cours multiplié par 54! D’où les nombreux commentaires prédisant une nouvelle hausse à venir de la célèbre cryptomonnaie. Une chose est certaine en revanche, sans nouvelle poussée des prix, les mineurs verront leur revenu en monnaie traditionnelle divisé par deux et les installations les moins compétitives ne seront plus rentables, et pourraient donc disparaître.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Cryptomonnaie: 3 questions sur le « halving », ce phénomène attendu par le monde du bitcoin
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
Comment les entreprises peuvent-elles appliquer la recette qui a fait le succès des GAFA ?
Empowerment des collaborateurs: pourquoi les résultats ne sont-ils pas à la hauteur des espérances?
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia
4 logiciels de paie pour bien gérer votre entreprise et vos RH
Qui était Lee Kun-hee, le président de Samsung à l’origine d’un empire international ?