ActualitéBusinessFinTech

Cryptomonnaies: les stablecoins bientôt régulés comme des paiements bancaires?

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Les stablecoins, ces monnaies numériques qui fonctionnent sur le modèle des cryptomonnaies comme le bitcoin mais dont le cours est fixé sur des monnaies traditionnelles, doivent être régulés comme des paiements bancaires, estime lundi la Banque d’Angleterre (BoE). L’institution n’a par ailleurs pas pris de décision sur la possibilité d’émettre son propre « Britcoin », comme l’avait surnommé le ministre des Finances, explique l’institution dans un rapport. « L’utilisation des stablecoins comme moyen de paiement et les propositions de monnaies numériques de banques centrales créent de nombreux problèmes que les instituts monétaires, les gouvernements et la société doivent étudier attentivement », a prévenu le gouverneur de la BoE Andrew Bailey, dans un communiqué.

Depuis le lancement du bitcoin en 2009, le modèle des cryptomonnaies indépendantes des banques centrales a séduit de nombreux investisseurs, mais la volatilité de leur prix est un obstacle à leur utilisation comme moyen de paiement. Les stablecoins cherchent à utiliser certaines des technologies développées pour les cryptomonnaies, mais les entreprises qui les émettent affirment qu’elles possèdent des réserves suffisantes pour maintenir leur cours fixe. Les stablecoins existantes, comme le Tether et l’USD Coin, sont principalement utilisées sur le marché des cryptomonnaies, mais le projet Diem, soutenu financièrement par Facebook, pourrait généraliser leur usage.

Un équilibre délicat à trouver entre régulation des flux monétaires et protection de la vie privée

« Les stablecoins utilisées comme moyen de paiement devraient atteindre les mêmes standards que l’argent privé des banques, c’est-à-dire que les comptes bancaires », a commenté la BoE dans son rapport. Si les monnaies numériques émises par des banques centrales ou par des entreprises venaient à occuper une place importante des paiements britanniques, les banques seraient affectées et risqueraient d’augmenter leurs taux, estime ainsi l’institution. Autre question soulevée par ces nouveaux moyens de paiements, l’équilibre délicat à trouver entre régulation des flux monétaires et protection de la vie privée des utilisateurs.

Banque centrale européenne, Fed américaine ou autorités chinoises: à travers le monde, de nombreuses banques centrales étudient l’intérêt d’émettre leur propre monnaie numérique. La Chine a pris une longueur d’avance, alors que le yuan numérique est déjà aux essais dans plusieurs villes. Un effort qui pourrait doper la place du yuan dans les échanges internationaux et qui a poussé les banques centrales occidentales à accélérer leurs propres projets sur le sujet.

Bouton retour en haut de la page
Cryptomonnaies: les stablecoins bientôt régulés comme des paiements bancaires?
[Série B] Ouihelp lève 30 millions d’euros pour renforcer sa solution d’aide à domicile
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
[Seed] La PropTech Buildrz réalise une première levée de fonds de 3,8 millions d’euros
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media