ActualitéBusinessEdTechEuropeFrenchTechInvestissementsLes levées de fondsParis

EdTech: IconoClass lève 3 millions d’euros pour se lancer à Londres

Interview de Marie Taquet, fondatrice et présidente d’IconoClass

Un an et demi après avoir lancé sa première promotion, IconoClass annonce une levée de 3 millions d’euros réalisée auprès de Brighteye Ventures et Mustard Seed Maze, ainsi que de business angels comme Cédric Sellin (Apax Partners), Josef Bovet (SumUp, ex-Tiller) ou encore Bruno Sola (Bizness).

Créée par Marie Taquet, IconoClass est une école dédiée au business development où les élèves remboursent les frais de scolarité après avoir décroché leur CDI.

Retrouvez l’interview complète de Marie Taquet, fondatrice et présidente d’IconoClass

Des partenariats avec Doctolib, Spendesk ou encore Gazprom

Les cours, d’une durée de 4 mois, sont suivis en présentiel à Paris. 80% du contenu est dédié à la pratique. Pour cela, l’école a noué des partenariats avec environ 200 entreprises comme Doctolib, Spendesk ou encore Gazprom. Ces dernières envoient leurs collaborateurs spécialisés dans le business development pour qu’ils délivrent leurs enseignements aux élèves. L’après-midi, pour s’exercer, les étudiants réalisent de la vente pour elles. En retour, ces entreprises ont un accès privilégié au recrutement des élèves à la fin de leur promotion. 

Pour l’instant, IconoClass a formé 150 personnes avec un taux d’insertion de 97%. Le coût de la scolarité est de 5 000 euros. Les élèves commencent à rembourser cette somme une fois leur CDI décroché. Les mensualités s’étalent en fonction du niveau de rémunération jusqu’à 30 mensualités.

Deux promotions sont prévues par année. L’école est ouverte à toutes les personnes titulaires du bac, quel que soit leur âge et leur parcours.

Des cours en ligne et une offre B to B pour être économiquement viable

Côté business model, IconoClass a développé en parallèle deux offres pour être économiquement viable. Une école en ligne où les personnes inscrites peuvent prendre des cours payants à la carte. Et une offre B to B qui s’adresse aux entreprises qui souhaitent remettre à jour les compétences de leurs collaborateurs évoluant dans le business development.

Avec cette levée, IconoClass prévoit de se lancer à Londres et d’y accueillir sa première promotion en janvier 2022. La startup va également lancer sa plateforme Tech pour déployer et développer ses formations en ligne et en anglais, augmenter le nombre d’élèves par promotion pour passer à 200 et recruter une dizaine de nouveaux collaborateurs afin de doubler ses effectifs.

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
EdTech: IconoClass lève 3 millions d’euros pour se lancer à Londres
Droits TV: Amazon fait irruption dans le foot français en mettant le paquet sur la Ligue 1
Pourquoi la Quadrature du Net dépose un recours contre le pass sanitaire?
Cybersécurité: le télétravail ne facilite pas les cyberattaques, selon l’Anssi
Microsoft
Comment Microsoft prépare l’avenir des jeux vidéo grâce au cloud
E-commerce: Netflix lance une première boutique en ligne de produits dérivés
Electronic Arts reconnaît que des hackers ont volé le code source de certains jeux vidéo