ActualitéBusinessStartup

[Décembre 2012] Toutes les levées de fonds du web français

Sur le dernier mois de l’année 2012, les sociétés du web français ont levé un total de 21,8M €. Période de fêtes oblige, le nombre d’opérations est en baisse avec 15 augmentations de capital, contre 20 le mois précédent.

levées-décembre

Le tour de table le plus important revient à la société Sipartech, spécialisée dans le déploiement de fibres optiques noires. La société française a, en effet, finalisé une seconde levée de fonds de 10M €, le 9 décembre dernier. Ce tour de table comprend notamment : NJJ, une société de Xavier Niel, et le fonds Ciclad.

En deuxième position, on retrouve la société V3D, spécialisée dans la mesure de la qualité des réseaux mobiles et de l’expérience client. Basée à Lyon, la start-up a annoncé une augmentation de capital de 2,2M € auprès d’Iris Capital et de Siparex Proximité Innovation.

Sculpteo, spécialiste de l’impression 3D, monte pour sa part sur la 3ème marche du podium avec un tour de table de 2M €, auprès du fonds XAnge Private Equity et de plusieurs business angels. Lancée en 2009, la start-up a développé un moteur logiciel d’impression 3D dans le cloud, qui permet de produire de véritables produits manufacturés à partir de fichiers numériques : coques iPhone 5 inédites au monde, prototypes pour l’industrie automobile, objets du quotidien etc…

[table “10” not found /]

 

Retrouvez ici tous nos dossiers récapitulatifs des levées de fonds du web français.

Si vous souhaitez nous informer d’un investissement dans votre entreprise, contactez-nous à : redaction@frenchweb.fr

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
[Décembre 2012] Toutes les levées de fonds du web français
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Gojob, la startup qui veut revaloriser le statut de l’interim grâce à l’IA
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?