ActualitéMedia

[Décryptage] M6 à l’assaut du second écran

En octobre dernier, M6 Web, la filiale digitale du groupe M6, a lancé une nouvelle fonctionnalité baptisée « Devant ma TV ». Directement intégré à l’application iPhone, l’outil a permis au groupe d’ouvrir une première fenêtre sur le second écran. Un terrain de jeux sur lequel il compte bien tirer son épingle du jeu face à TF1. Décryptage.

Un contenu enrichi 

Lancée officiellement en octobre dernier lors de l’émission « Un dîner Presque parfait », la fonctionnalité « Devant ma TV » permet aux téléspectateurs d’interagir en direct avec leurs programmes. Synchronisée en temps réel, « Devant ma TV » permet en effet de noter les candidats, de voter pour eux, ou encore de commenter l’émission en direct sur les réseaux sociaux.

Depuis son lancement officiel, l’application est désormais compatible avec 30 émissions diffusées sur les 3 chaînes du groupe. Parmi elles : « Top Chef », « E=M6 », « 100% Mag », « La France a un Incroyable Talent » ou encore « D&CO » et « Poker tour ».

L’accent est avant tout porté sur un contenu enrichi. A titre d’exemple, sur une émission de « Top Chef », M6 propose en moyenne 75 événements synchronisés, allant des recettes aux sondages, en passant par la notation des plats et la réaction des candidats.

Outre des opérations portées sur les émissions, plusieurs dispositifs ont directement été orchestrés avec des marques comme Orange Preplay, Simply Market ou encore Mir et Lactalis. Objectif : susciter l’engagement des consommateurs par des dispositifs innovants et interactifs.

Pour le moment uniquement disponible sur l’App Store, l’application M6, support de cette fonctionnalité de second écran, a été téléchargée 4,5M de fois. Elle devrait faire son arrivée sur Google Play dès le mois de mars prochain.

Les services mis en place et les technologies déployées ont permis au groupe M6 de recevoir le prix de la meilleure application de second écran, délivré par le cabinet NPA.

Une batterie de services connectés

Pionnier en la matière, le groupe M6 doit cependant faire face à de nouveaux acteurs. Parmi eux : TF1 qui, dans le cadre de l’émission « The Voice », a lancé son propre service de synchronisation en temps réel le 2 février dernier. Via l’application MyTF1, le groupe a notamment misé sur l’Instant Replay, qui permet aux téléspectateurs de créer leurs propres clips vidéo de 30 secondes et de les diffuser sur les réseaux sociaux.

Toutefois, au-delà d’une stratégie dédiée au second écran, M6 peut également espérer rivaliser en puisant dans sa batterie de services connectés. Parmi eux, sa plateforme M6 Replay qui comptabilisait 50M de vidéos vues en janvier 2013 ou encore son offre de SVOD. Lancé en octobre 2009, le Pass M6 propose depuis septembre 2010 des séries américaines le lendemain de leur diffusion aux Etats-Unis. Disponible sur Free, SFR, Orange, Xbox, le service recense un catalogue de 3500 épisodes de 150 saisons différentes.

Pour l’heure, le groupe ne souhaite ni communiquer sur le nombre d’abonnés ni sur le nombre de vidéos vues par mois depuis cette plateforme. Parallèlement, de nombreuses rumeurs ne cessent d’enfler quant à la mise en place d’une offre commune de SVOD propulsée par M6 et TF1. Objectif : devenir leader sur l’offre des séries américaines et ainsi se préparer à l’arrivée annoncée des géants américains comme Netflix et Amazon sur le marché français.

La présence de concurrents nationaux et étrangers poussent donc les principaux groupes à innover en la matière au bénéfice des consommateurs. L’occasion pour eux également de se propulser sur des marchés dont le montant est estimé à 490M $ en 2012 aux Etats-Unis pour le second écran alors que le marché de la SVOD est lui évalué à 454M€.

Le dossier complet sur le Digital chez M6

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This