Actualité

Deezer, Beezik et Vidéo à volonté sur le chemin d’une labellisation Hadopi

La Haute autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur internet a publié hier les noms des trois premiers sites pré-sélectionnés pour une prochaine « labellisation d’offres en ligne de contenus protégés par un droit de propriété littéraire et artistique ».

Il s’agit évidemment pour eux d’avoir un sceau officiel de l’Hadopi sur la légalité des contenus numériques qu’ils proposent.

Deezer, Beezik et Vidéo à Volonté ont passé le premier barrage de vérification de la recevabilité de leurs demandes parmi les 15 dossiers déjà soumis à la Haute Autorité.

Lorsque l’un d’entre eux est retenu, l’Hadopi publie son mom et, à compter de cette date, les titulaires de droits disposent d’un délai de quatre semaines pour présenter leurs objections éventuelles.

Un moteur de recherche est mis en place pour que les ayants droit puissent vérifier le catalogue des sites retenus. Si, après ces quatre semaines, aucune objection n’est formulée, l’Hadopi statue au plus tôt sur l’attribution du label. Sauf imprévu, les trois sites devraient donc logiquement être labellisés assez rapidement.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Deezer, Beezik et Vidéo à volonté sur le chemin d’une labellisation Hadopi
BlaBlaCar lève 115 millions de dollars et vise une entrée en Bourse
Venmo
États-Unis: la très populaire application Venmo (PayPal) se lance dans les cryptomonnaies
Les géants du luxe LVMH, Prada Group et Cartier s’allient pour créer leur plateforme blockchain
D’Alibaba à Huawei, la Tech chinoise se bouscule sur le marché florissant de la voiture électrique
Trottinettes électriques: la startup franco-néerlandaise Dott lève 70 millions d’euros auprès de Sofina
Covid-19: le passe sanitaire français pourrait préfigurer le dispositif européen