A la uneArts et CulturesParisStartup ChannelTech

Devialet, c’est l’Amérique

Après huit années d'existence, le Graal est tombé pour Devialet : Apple a accepté de distribuer son enceinte Phantom dans ses Apple Store. Spécialisée dans l'ingénierie acoustique, cette start-up a vu produit phare débarque dans les boutiques de la firme à la pomme à New York, Los Angeles et San Francisco, juste avant Noël. Les autres Apple Store devraient suivre dans les prochains mois.

Un contrat qui pourrait accélérer les ventes de Devialet qui a toujours eu pour stratégie commerciale de sélectionner avec rigueur ses distributeurs. C'est ainsi que les potentiels clients peuvent écouter le «son Devialet» de sa Phantom dans les enseignes Colette, à Paris, ou Harrods, à Londres. Une enceinte pour laquelle il faut compter au minimum 1 690 euros. Un prix haut de gamme, certes, mais la société l'assure: elle propose une expérience d'écoute inédite. «Devialet, c'est cinquante ingénieurs et 25 millions d'euros de recherche et développement sur le son (…)», explique à Frenchweb Pedro Garcia Maggi, le vice-président marketing.

Convaincre les «influenceurs»

Pour financer sa R&D, l'entreprise a levé à plusieurs reprises des fonds. Dès 2012, Bernard Arnaud (LVMH), Marc Simoncini (Meetic), Xavier Niel (Iliad, Free) et Jacques-Antoine Granjon (vente-privee) injectaient 15 millions d'euros. Un tour de table complété l'été dernier par 25 millions d'euros supplémentaires avec pour objectif d'internationaliser ses ventes, en particulier sur le marché américain.

Et sur le plan marketing, l'entreprise a choisi de faire des démonstrations de sa Phantom auprès d' «influenceurs» à Paris, Londres, Berlin et… dans la Silicon Valley. D’ailleurs, «ce sont les gourous de la Silicon Valley qui nous ont mis en contact avec Apple», détaille Pedro Garcia Maggi. Celui-ci espère que 2016 sera l'année de l'accélération des ventes pour Devialet après un chiffre d'affaires de 12 millions d'euros en 2014. Plus de détails avec Pedro Garcia Maggi, le vice-président marketing chez Devialet.

[tabs]

[tab title= »Devialet: les données clés »]

PDG : Quentin Sannié

Fondateurs : Quentin Sannié, Pierre-Emmanuel Calmel, Mathias Moronvalle et Emmanuel Nardin

Création : 2007

Siège social : Paris

Activité : ingénierie du son

Financement : 37 millions d'euros levés

Chiffre d'affaires : 12 millions d'euros en 2014

[/tab]

[/tabs]

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Devialet, c’est l’Amérique”

  1. Effectivement, l’expérience Phantom nécessite de l’essayer avant de l’acheter. Si vous êtes curieux et que vous souhaitez l’essayer, passez par la page d’accueil du site de Devialet ou directement via Demooz : http://www.bit.ly/test-devialet

    #TryPhantom #TryBeforeYouBuy :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This