ActualitéBusinessFonds d'investissementHealthcareInvestissementsLes levées de fondsStartup

Doctolib a levé 61 millions d’euros en 2017, un record dans l’e-santé

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le montant

La start-up parisienne Doctolib, spécialisée dans la prise de rendez-vous en ligne chez les professionnels de santé, a bouclé un nouveau tour de table de 35 millions de dollars mené par Bpifrance et Eurazeo. En janvier dernier, la société avait réalisé une levée de fonds de 26 millions d’euros. Au total, depuis sa création, Doctolib a levé 85 millions d’euros.

Le marché

Fondée en 2013 par Stanislas Niox-Chateau, Jessy Bernal et Ivan Schneider, Doctolib permet aux patients de réserver un rendez-vous chez le médecin. Sur la plateforme, ils peuvent voir quand leur praticien est disponible et réserver un rendez-vous en quelques clics, sans avoir besoin de l’appeler au préalable. Le patient recevra un rappel la veille de son rendez-vous.

La plateforme permet également aux professionnels de santé de gérer leur planning de rendez-vous pour réduire leur temps dédié aux tâches administratives. Il leur est également possible de reporter facilement un rendez-vous. La société parisienne affirme que son logiciel de gestion permet de diminuer le nombre de rendez-vous non-honorés.

A ce jour, la start-up revendique 30 000 professionnels de santé (généralistes, dentistes, ophtalmologues…), 800 établissements partenaires et 12 millions de visites par mois sur sa plateforme française et allemande.

Les objectifs de la Start-up

Avec ce nouvel investissement, Doctolib prévoit de renforcer ses effectifs. La start-up compte ainsi embaucher 200 nouveaux collaborateurs, notamment des profils d’ingénieurs, qui viendront travailler aux côtés des 380 salariés déjà présents. Par ailleurs, la société prévoit le développement de nouveaux outils à destination des professionnels et des patients ainsi qu’une amélioration de son logiciel. «Nous allons continuer d’investir dans l’innovation. Notre objectif: développer de nouveaux services pour faciliter le quotidien des professionnels de santé, digitaliser les différentes étapes du parcours de soins et accompagner les patients et les praticiens dans l’évolution des usages», détaille Stanislas Niox-Chateau, co-fondateur de Doctolib.

Doctolib devrait faire parti du Next40 le nouvel indice des startups françaises à fort potentiel établi par le Secrétariat d’état à l’économie numérique.

REVOIR l’interview de Stanislas Niox-Chateau, co-fondateur de Doctolib, réalisée par FrenchWeb en octobre 2015 :

Les données clés:

  • Fondateurs : Stanislas Niox-Chateau, Jessy Bernal et Ivan Schneider
  • Lancement : 2013
  • Siège social : Paris
  • Activité : prise de rendez-vous en ligne chez les professionnels de santé
  • Financement : 35 millions d’euros en novembre
Bouton retour en haut de la page
Doctolib a levé 61 millions d’euros en 2017, un record dans l’e-santé
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
Guerre des talents, Skill gap, Grande Démission… Comment répondre aux nouveaux enjeux RH des entreprises?
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[Série A] Electra lève 160 millions d’euros pour déployer plus de 8 000 points de recharge d’ici 2030
[Série A] Cybersécurité : a16z mise sur l’AssurTech Stoïk pour son second investissement en France
Quelle est la recette de DL Software pour réussir sa stratégie de Build Up?

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media