ActualitéBusinessTech

Domination d’Apple Watch: le temps est-il compté pour les horlogers traditionnels?

AFP

Les ventes de montres connectées Apple Watch ont, pour la première fois, largement dépassé celles de l’ensemble de l’industrie horlogère suisse en 2019, selon une étude publiée jeudi par Strategy Analytics.

Le géant californien a vendu près de 31 millions d’Apple Watch dans le monde l’année dernière (+ 36% en un an), tandis que les marques helvétiques combinées ont écoulé un peu plus de 21 millions (-13%) d’unités, d’après le cabinet.

L’industrie horlogère suisse se recentre sur les montres de luxe

En 2018, le rapport était inversé avec 24 millions de montres suisses vendues contre 22,5 millions d’Apple Watch. Face au recul global de ses ventes, l’industrie horlogère suisses s’est recentrée sur les montres de luxe, proposées par des marques comme Patek Philippe ou Rolex, qui représentent assez peu en volume mais beaucoup en prix.

Selon la fédération de l’industrie horlogère suisse, « les montres de plus de 3 000 francs suisse (prix export, soit un peu plus de 2 800 euros, ndlr) ont enregistré une forte progression, avec +12,9% en valeur », en décembre 2019. Cette hausse a tiré vers le haut les recettes générées par les exportations de l’ensemble des montres suisses en 2017, 2018 et 2019. L’année dernière, celles-ci ont rapporté plus de 20 milliards d’euros.

A titre de comparaison, l’ensemble des ventes d’accessoires vendus par Apple (écouteurs, montres, etc.) s’est elevé à un peu plus de 22 milliards d’euros en 2019. Selon les estimations d’analystes, les ventes d’Apple Watch, dont le géant américain ne donne pas le détail, représentent un peu plus de 12 milliards d’euros. Les marques de montres suisses d’entrée et de milieu de gamme, qui fabriquent des modèles électroniques en plus des mécaniques, souffrent particulièrement de la concurrence d’Apple et des autres « smartwatch ».

La firme à la pomme, qui commercialise depuis 2015 son Apple Watch, domine le secteur des montres connectées, où elle détient la moitié des parts de marché selon Strategy Analytics. « Les fabricants traditionnels de montres, comme Swatch et Tissot, sont en train de perdre la guerre des montres connectées« , a commenté Steven Walzer de Strategy Analytics. « Apple Watch propose un meilleur produit grâce à un circuit de distribution plus développé et attire une clientèle plus jeune qui désire davantage porter des montres-bracelets numériques […]. Le temps est peut-être compté pour Swatch, Tissot, TAG Heuer et d’autres« , ajoute M. Walzer. dho/jum/pcm

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Domination d’Apple Watch: le temps est-il compté pour les horlogers traditionnels?
Covid-19: la révolution numérique pour préserver l’emploi?
Comment la crise a accéléré la transformation numérique des grands groupes bancaires
Couvre-feu: les taxis et VTC prévoient une baisse de l’activité encore plus forte dans les jours à venir
Vélos, trottinettes, scooters…: la mobilité partagée se démocratise dans les grandes villes françaises
Streaming: 6 mois après son lancement, Quibi cherche déjà un repreneur
Netflix: le déconfinement ralentit sa croissance sur ses marchés matures tandis que l’action chute