ActualitéEtudesRetail & eCommerceTech

E-commerce: 7 tendances pour 2015

Les tendances principales pour 2015 vues par Franck Perrier, fondateur et PDG chez Idaos & Digital Academy.

Que ce soit pour les pure players ou les distributeurs traditionnels, les frontières du e-commerce bougent: convergence du online et du offline dans le retail, multiplication des points d’interactions avec le consommateur, émergence des opportunités dans le mobile… sont des tendances lourdes. Quelles évolutions attendre dans pour l’e-commerce en 2015 ? Parmi les 7 tendances principales pour 2015 :

  • L’explosion du digital-store: les nouvelles technologies permettront d’enrichir l’expérience et la relation des clients (qui deviennent ainsi plus autonomes, et, plus exigeants) ;
  • L’ascension du mobile: les internautes ont tendance à effectuer leur achat 2 fois plus vite sur mobile que sur ordinateur. Ceci s’avère d’autant plus vrai en ce qui concerne la cible des 18/24 ans ;
  • Rivalité Pure Players VS Click & Mortars: 9 acheteurs sur 10 ont fait au moins 1 achat sur un site pure player lors des 6 derniers mois, alors que 7 acheteurs sur 10 se sont orientés vers un site click & mortar, indiquant ainsi une certaine préférence pour les sites pure players ;
  • La prédominance de l’expérience client: s’ils rencontrent une excellente expérience client, 89% des cyberacheteurs sont prêts à dépenser davantage.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Tags

Paule Vélu

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
E-commerce: 7 tendances pour 2015
Genius, la caisse connectée de La Poste, laisse 23 millions de logs d’entreprises en libre accès
YouTube
YouTube et les annonceurs: chronique d’une relation compliquée
Reconnaissance faciale
Inégalités, préjugés: des chercheurs appellent à réguler l’intelligence artificielle
Aircall lance une marketplace pour créer un écosystème d’applications B2B autour de la téléphonie
FinTech : Qwil lève 24,4 millions de dollars pour accorder des prêts aux freelances et aux petites entreprises
Recrutement international: le Lillois Cooptalis lève 14 millions d’euros pour financer son expansion
Copy link