ActualitéRetail & eCommerce

[E-commerce] Les infos à ne pas rater: 51,1 milliards d’euros d’achats sur Internet en France en 2013, Viapost lance une solution de gestion des retours, McDonald’s choisit ScanPay…

Les infos essentielles de la semaine dans le secteur du e-commerce

etude-achat-en-ligne

La France compterait 33,8 millions d’acheteurs au quatrième trimestre 2012, soit 1,6 million de plus qu’il y a un, selon le dernier baromètre du e-commerce en France publié aujourd’hui par Médiamétrie et la Fédération du e-commerce et de la vente à distance.

Bonne nouvelle pour le secteur, « la progression du nombre de cyberacheteurs ne se limite pas à la période de Noël. En effet, on observe, sur le long terme, que cette croissance se poursuit, ce qui est très encourageant pour le développement du e-commerce » explique Marc Lolivier, délégué général de la Fevad.

« A l’instar d’autres pays européens comme l’Allemagne et le Royaume-Uni, les enseignes physiques de la grande distribution sont de plus en plus
présentes dans le classement des sites e-commerce français les plus visités » ajoute quant à lui Bertrand Krug de Médiamétrie-NetRatings.

scanpay

Spécialisée dans les transactions sur mobile, la startup française ScanPay a été choisie par McDonald’s pour son service de commande en ligne sur ses applications mobiles. Une aubaine pour la société parisienne, lancée il y a un peu moins d’un an par Sven Lung, le fondateur de Brandalley.

La solution développée par la jeune pousse permet de régler un achat in-app (dans une application mobile, sans avoir à la quitter, ndlr) en scannant sa carte bancaire. Les informations étant reconnues automatiquement, l’utilisateur n’a pas à entrer manuellement l’ensemble des informations requises (code, date d’expiration…). Elle est aujourd’hui utilisé par plusieurs acteurs comme Cdiscount, Allocab ou E.Leclerc.

cartographie-paiement-en-ligne

51,1 milliards d’euros : c’est ce que les Français ont dépensé en 2013 sur Internet, ce qui représente plus de 600 millions de transactions et une croissance de 13,5% sur un an malgré un contexte économique difficile, selon la Fevad. La fédération recense aujourd’hui plus de 138 000 sites actifs d’e-commerce, soit 20 000 de plus qu’en 2012.

Mais avec un panier moyen de 84,5 euros sur l’année, contre 87,5 euros un an plus tôt, celui-ci poursuit sa baisse entamée en 2012. Il a même atteint son plus abas historique à 83 euros lors du dernier trimestre.

Frenchweb : Quels sont les projets en matière d’innovation logistique au sein de Viapost ?

stepahne-sentis

Stéphane Sentis, directeur général de Viapost, le pôle des solutions de logistique du Groupe La Poste : Nous en avons plusieurs, par exemple notre offre « Sentinelle » qui est un outil complet et intelligent de suivi des commandes à disposition des e-commerçants, pour détecter les incidents de livraison et informer pro-activement leurs clients finaux.

Autre innovation, « les retours pan-européens », solution clé en main de gestion des retours, depuis le premier kilomètre jusqu’au remboursement du client final.

Comment travaillez-vous concrètement l’innovation, notamment avec les startups ?

Nous travaillons l’innovation sous deux axes : en interne tout d’abord, à travers notre programme « omnilogistique », nous avons monté une « task force » pour mener d’ambitieux projets de R&D, afin de répondre au mieux aux besoins clients d’aujourd’hui et de demain.

Ensuite, nous nous associons à des SSII (société de services en ingénierie informatique, ndlr) ou startups pour développer avec elles certaines offres. C’est le cas de Vigicolis qui nous accompagne sur l’offre « Sentinelle ». Mais avant tout, nous travaillons sur-mesure avec nos clients, car nous sommes convaincus que c’est la co-construction qui permet de maximiser les chances de succès.

Quel est votre regard sur les tests effectués par Amazon : livraison par drone, déclenchement de l’expédition avant commande…?

C’est d’abord de la communication, plutôt astucieuse puisque ça se transforme en publicité. Sur le fond, nous avons le meilleur maillage de France avec nos facteurs qui, à l’inverse des drones, ont une qualité de service garantie et un sourire en prime.

La prévision de ventes fait déjà partie des standards du commerce… Amazon adapte au e-commerce ce que la Distribution a développé un peu partout dans le monde.

[PUBLIREDACTIONNEL]

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

4 commentaires

  1. Smael_Sebti frenchweb Allons chercher combien sur site de paris/poker

  2. frenchweb S’engager corps et âme dans l’action ; Allez-y sans retenue, la vie vous le rendra de la même façon !

[E-commerce] Les infos à ne pas rater: 51,1 milliards d’euros d’achats sur Internet en France en 2013, Viapost lance une solution de gestion des retours, McDonald’s choisit ScanPay…
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link