Distribution

[E-commerce] Mais qui va enfin s’intéresser aux seniors ?

Dépassés par le web, les seniors ? Erreur, grossière erreur… Contrairement à de nombreuses idées reçues, les 50 ans et plus maîtrisent savamment de nombreux filons du web et tout particulièrement celui du shopping en ligne. En effet, d’après une étude menée par le cabinet LH2, cette catégorie de la population représente un tiers des acheteurs en ligne français. Face à cet impressionnant constat, nous sommes en droit de nous questionner sur le manque patant d’offres e-commerce développées tout particulièrement pour cette cible. Etat des lieux.

1650 € d’achats en ligne par an

Il y a un an, le cabinet LH2 publiait une étude détonante. L’enquête révélait une véritable addiction des seniors au e-commerce. En 2010, ces derniers représentaient, en effet, près de la moitié des dépenses en ligne. Par ailleurs, leurs achats online atteignaient  en moyenne 39% (1 644 €) de leur budget annuel de consommation courante, soit 36% de plus que la moyenne française, évaluée à 1 208 € par an. Selon Nathalie Laîné, responsable communication à la Fevad, cet écart s’expliquerait notamment par le type de produits convoités par les silver surfers : « Les seniors se sont d’abord familiarisés avec le e-commerce en achetant des voyages en ligne », soit un poste au budget relativement élevé.

Quant aux motivations de ces achats en ligne, les seniors cherchent avant tout à faire des économies (40 € par mois). D’autres facteurs entrent également en jeu, dont le gain de temps et la possibilité de trouver des produits indisponibles à proximité de leur domicile. Enfin, pour 25% d’entre eux, la possibilité de se faire livrer chez soi est également un critère important.

Achats groupés, ventes privés… où sont les offres ?

A l’heure où les sites d’achats groupés et de ventes privées bourgeonnent sur la toile, qu’en est-il des offres dédiées aux silver surfers ? Peur de vieillir son image, méconnaissance de ce segment, tendance au « jeunisme »… Peu importe la raison, les annonceurs et les entrepreneurs semblent encore largement délaisser les seniors. Toutefois, après quelques recherches sur la toile nous avons tout de même trouvé quelques pionniers en la matière.

Parmi eux, Le Club des Seniors, premier site d’achats groupés dédié à cette cible en France. Lancée officiellement en septembre dernier par Rémy Zentar, la plateforme propose en moyenne trois à quatre offres par semaine et s’articule autour de huit grands thèmes : voyages et loisirs, bien être, art de vivre, culture, nouvelles technologies, famille, patrimoine et quotidien. Rémy Zentar explique : « L’idée sous-jacente était de ne pas associer les seniors uniquement à des produits ou services paramédicaux, mais de les considérer comme ce qu’ils sont pour la plupart : des personnes dynamiques et curieuses ». Pour l’heure, Le Club des Seniors ne compte que 1000 membres pour un panier moyen de 50 €. Un chiffre encourageant mais qui reste toutefois trop faible pour générer un trafic suffisant. Le Club des Seniors envisage donc de lever des fonds afin d’élargir sa base d’emails.

Outre, Le Club des Seniors, quelques acteurs se sont également positionnés sur le secteur. Co-fondée en 2006 par Valérie Mora-Jeroundi, Vivadia est une plateforme qui agrège une galaxie d’une centaine de sites marchands positionnés « senior friendly ». Plutôt axée sur les produits paramédicaux, la plateforme et sa galaxie revendiquent 250 000 visiteurs mensuels, 50 000 clients actifs et un panier moyen de 98 €. Le site Senior-privée.com organiserait pour sa part des ventes privées en ligne dédiées spécifiquement aux silver surfers. Toutefois, faute d’avoir pu contacter les fondateurs, il est imposible d’obtenir la moindre information sur son activité.

Les futurs social-serial-shoppeurs ? 

D’après nos recherches, les acteurs positionnés sur ce marché à fort potentiel se comptent donc sur les doigts de la main. Pourtant, selon une seconde étude du cabinet LH2, de nombreuses opportunités pourraient être développées. En effet, en plus d’être des « pros » du e-commerce, les seniors seraient également très à l’aise sur les réseaux sociaux. Ainsi, près d’1 senior sur 5 serait déjà inscrit sur une plateforme type Twitter ou Facebook. Quintonic, réseau social qui leur est spécialement destiné vient tout juste, d’ailleurs, de voir le jour. Bref, inimaginable il y a quelques années, les 50 ans et plus pourraient se révéler être de véritables « social-serial-shoppeurs »… Avis donc aux professionnels du social shopping et du f-commerce !

Outre les offres en ligne spécialisées qui peinent à voir le jour, cette liste non exhaustive pourrait également s’étendre au domaine des devices et tout particulièrement aux smartphones et tablettes, compte tenu de la croissance remarquable du m-commerce.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

21 thoughts on “[E-commerce] Mais qui va enfin s’intéresser aux seniors ?”

  1. Vous abordez ici les pures-players spécialisés séniors, qui effectivement sont (encore) peu nombreux.
    Néanmoins, il existe de nombreux VADistes plutôt orientés « séniors » qui ont aussi ouvert leur e-boutique. Malheureusement, ceux-ci se contentent souvent de créer un site marchand qui sert simplement de « vitrine » et dans lequel ils n’investissent pas, car leur Direction ne « croit » pas vraiment au potentiel d’internet auprès de leur cible.
    Combien de fois ai-je entendu « vous savez, nos clients sont âgés, ils n’achètent pas beaucoup en ligne, le site est là parce qu’il faut en avoir un, mais nos clients préfèrent le catalogue… »
    Les choses vont probablement bouger très rapidement, mais il y a encore beaucoup d’évangélisation à faire. Et bizarrement, pas auprès des clients, mais plutôt des entreprises !

  2. Bonjour

    Seniornaute, je suis inscrit sur Senior Evasion qui va sortir une nouvelle version post-levee de fonds….une belle commmunaute deja presente, a ce jour assez elististe mais qui grandie….a suivre

  3. Je suis également Senior, génération Billaut :)! En effet, nous sommes de plus en plus présents sur le Net et c’est une bonne chose que les projets web 2.0 naissent autour de nous. Pour rebondir sur le dernier post, Senior Evasion semble le projet le plus avancé et le mieux construit, un blog ayant agrégé plus de 6000 membres à ce jour et ayant permis à ses jeunes créateurs de faire une belle levée de fonds…je suis inscrit sur ce blog qui se transforme en site le 15 février prochain! Je suis étonné que personne n’en parle encore!

  4. C’est en effet, un phénoméne de fond qui voit le jour!! Il est a noté que ce dernier va à contre courant des analyses de nombreux docteurs Es-Marketing qui rejette en bloc le terme de « Senior » comme approche web…qu’elle méconnaissance de la cible…Les seniors (dans leur généralité et peu importe les classifications artificielles trop souvent proposées) sont assumés et actifs sur le net, leur esprit communautaire est bien réel (même si pas toujours avoué)! Je pense qu’il s’agit d’une véritable mine d’or pour l’avenir du net…car oui les seniors sont l’avenir!

  5. Merci pour cet article je ne connaissais pas tous ces sites !

    A titre personnel en tant que « senior » (il faudra m’expliquer la définition exacte du senior car j’ai 49 ans) j’achète sur bien-etre-senior.com car ils sont très disponibles et que nous n’avons pas l’impression de parler à un mur ! C’est le type de site axé sur le confort, la relaxation, la forme, le bien être, la santé etc. dont les produits peuvent faire plaisir à la fois au senior en forme (je m’inscris dans cette catégorie) mais également aux personnes en mal d’autonomie.

    Bref, un beau petit site qui a compris l’importance de la qualité relationnelle chez le client.

  6. Bonjour,

    Merci de nous faire une petite publicité via ces quelques commentaires, toutes les réponses sur Senior Evasion (sortie le 15 février à venir) et l’annonce de notre levée de fonds se fera sur le sacro-saint E Billaut Show :)le 23 février prochain, suivi d’une communication nationale!

  7. Il aurait été intéressant d’avoir un peu plus d’informations sur les spécificités du public. Gérant un site internet de devis pompes funèbres, j’ai beaucoup de plus de 50 ans et je peux remarquer notamment qu’ils sont extrêmement sensibles au fait d’avoir un recours téléphonique. Un grand nombre d’entre eux ne sont pas certains une fois qu’ils ont fait une demande sur itnernet, et cela même après un mail de confirmation, que leur demande a bien été prise en compte. Seul le contact téléphonique les rassure. Cela s’explique sûrement par le fait que le secteur est spécifique ? Avez-vous d’autres retours sur le comportement des seniors?

  8. Sportivement nous sommes séniors vers 35 ans…sic, pour le Code du Travail français à 50 ans, et pour ne pas tomber dans les analyses de bas étages, un senior est une personne qui s’assume en tant que tel, je ne suis plus junior, je suis à la retraite, je gére mes petits-enfants, à première vue j’ai les cheveux blancs et je suis actif….donc je suis bien un senior!

  9. il est interessant de voir que les projets qui prennent du sens autour de ce potentiel web que sont les seniors, sont le fruit de veritable start up du web et non plus de groupe de presse malhabile, comme les sites historiques que sont Notre temps par ex…ces derniers devraient peut etre envisage de futurs rachats pour profiter de cette dynamique!

  10. La France reagit avec toujours quelques annees de retard…les reseaux sociaux senior marche deja bien en Allemagne, Australie et USA ou le site communautaire de l AARP comptabilise environ 8 millions de pages vues par mois

  11. Bonjour,

    Je fais partie d’une toute jeune société spécialisée dans l’audition (allez on va le dire : les Appareils Auditifs).
    Nous allons lancer très prochainement (semaine prochaine normalement) notre site, http://www.reseaudelaudition.com qui mettra en relation les seniors qui s’inscriront sur notre interface avec des professionnels partenaires de notre réseau. Les seniors bénéficient ainsi de prix négociés pour l’achat de leur équipement auditif.
    Nous avons effectués énormément de testing auprès de notre cible et nous sommes assez surpris de leur capacité d’adaptation et de leur facilité à intégrer les différents outils web (emailing, jeu concours, live Tchat : iAdvize ;), ….).
    Comme le dit Frenchweb, ne faites pas l’erreur de les ignorer.

  12. Bonjour,

    J’ai créé un site de colocation spécialisé pour les séniors en France et à l’étranger il y a environ 1 an et demi suite à un déplacement professionnel en Allemagne ou le concept est rentré dans les mœurs depuis déjà des années. Pour info, le site site est simple, facile et surtout gratuit.N’hésitez pas à venir consulter le site et faire partie des 700 membres déjà inscrits.
    Cdlt.
    Jean-Michel.

  13. Pour répondre à un précédent post…je travaille dans le secteur des voyages, je suis donc un annonceur et pas pour autant frileux à acheter de la pub sur un site homogéne quant à la pub et disposant comme l’article l’indique d’un pouvoir d’achat positif…il nous faut juste trouver le bon site offrant ce que le net impose à ce jour! Nous venons justement de signer un partenariat avec le groupe I2B communication (marque senior evasion) pour une série de voyages en 2012! L’avenir du e-commerce pour cette cible ne peut pour moi que fonctionner dans une logique communautaire et un affectio societatis réel!

  14. Bonjour,
    les seniors sur le web sont trop souvent associés à des produits médicalisés.
    Sur internet, senior rime avec grabataire.
    Il n’y aurait donc que des seniors fatigués, malades, usés?
    Allons donc! Les seniors respirent la vie, débordent de projet, ont envie de se faire plaisir.
    C’est pourquoi, nous avons lancé le site Seniorenforme, la boutique des seniors connaisseurs.
    Changeons l’offre et la demande suivra.
    Cordialement

  15. Les seniors sur les 10 dernières années se sont bien formés à l’internet. Ils sont de plus en plus à l’aise pour surfer, mais ils ne sont pas encore tous à l’aise pour sortir la CB et acheter en ligne ! Mais ça viendra également…

  16. Les seniors ont décidé de rester vivre le plus longtemps possible chez eux en choisissant eux-même si besoin la formule d’aide à domicile qui leur convient !
    Le nouveau site http://www.aide-seniors.fr vous permet de déposer votre annonces gratuitement et de personnaliser votre aide à domicile.
    Restez chez vous, vous y êtes bien.

  17. Un article aussi intéressant que ses commentaires ! Les seniors soit ils travaillent encore et internet fait déjà partie de leur quotidien. Soit ils sont en arrêt d’activité, retraite ou arrêt anticipe, et internet est un passe temps évident pour programmer ses loisirs et ses achats. Pour surfer, il faut du temps et ils en ont. Les réseaux sociaux sont aussi un moyen formidable pour garder et créer des liens, ceux qu’on perd quand on arrête de travailler.

  18. Nous avons une catégorie qui est dédié aux seniors ainsi qu’aux personnes ayant une mobilité réduite avec de nombreux articles para-médicaux. Parce que le bien-être est le droit de tous  http://www.deviens-bio.com/confort-de-la-personne.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This