ActualitéBusinessRetail & eCommerce

[E-commerce] PPR injecte 10 millions d’euros dans Rocket Internet

Le groupe français PPR a récemment investi 10M € dans la holding Bigfoot I, détenue par l’incubateur allemand Rocket Internet, rapporte Techcrunch.

La société Bigfoot I contrôle trois sites de mode : le russe Lamoda, le site Dafiti en Amérique du Sud et la plateforme Namshi au Moyen-Orient.

rocket-internet

Cet investissement montre notamment comment les grands groupes de mode établis dans les pays développés cherchent à pénétrer, grâce à Internet, les marchés émergents.

Parallèlement, cette opération souligne également comment l’incubateur créé par les frères Samwer, tente de s’implanter massivement sur des marchés où les géants américains du e-commerce, comme Amazon ou eBay, ne sont pas encore solidement implantés.

En effet, si Rocket Internet reste actif en Europe, sa stratégie s’est décalée et intensifiée depuis plusieurs mois sur les pays émergents, avec notamment une batterie de nouveaux investissements en Asie (Singapour, la Malaisie, l’Indonésie, la Thaïlande, le Vietnam, la Birmanie et le Cambodge) et à destination des Latinos.

Techcrunch précise, par ailleurs, que cette annonce intervient tout juste deux jours après que le site Dafiti ait levé 65M $ auprès d’un consortium d’investisseurs pour renforcer ses opérations en Amérique du Sud.

De son côté, Rocket Internet a révélé hier avoir de nouveau investi dans la start-up HelloFresh, spécialisée dans la digital food.

Pour rappel, le groupe français PPR avait précédemment investi dans le site Fancy. Lancé en février 2012, Fancy donne la possibilité aux internautes de collectionner les produits rencontrés sur la toile, à la même manière que Pinterest. Fancy se différencie toutefois en permettant à ses utilisateurs d’acheter directement sur son site les produits collectionnés.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[E-commerce] PPR injecte 10 millions d’euros dans Rocket Internet
DECODE Retail avec Carole Juge-Llewellyn, Fondatrice de Joone
Pourquoi Mark Zuckerberg veut fusionner Facebook avec Instagram et WhatsApp
Index Ventures : « Les startups européennes retardent leur développement aux États-Unis » 
Soraya Jaber : « Je ne me sentais pas légitime en tant que femme CEO aussi jeune »
L’État lance un fonds pour inciter les Français à investir dans des PME et startups
Le PDG de Spotify investit dans la licorne européenne Northvolt