ActualitéBusinessEuropeHealthcareInvestissementsLes levées de fonds

E-santé: Gleamer lève 1,5 million d’euros pour automatiser les diagnostics des radiologues

Le montant

La startup française Gleamer, qui édite un logiciel d’intelligence artificielle à destination des radiologues, annonce une levée d’1,5 million d’euros menée par XAnge et Elaia Partners et à laquelle ont notamment participé BpiFrance et Kima Ventures .

Le marché

Fondé en 2017 par Christian Allouche, Alexis Ducarouge et Nicolas Cosme, Gleamer a développé une plateforme d’intelligence artificielle qui fournit un diagnostic automatisé d’images médicales et génère un compte-rendu. « Son logiciel détecte les lésions dans une image et les caractérise dans un compte-rendu que le radiologue examine et valide en quelques clics », explique l’entreprise.

Dans un premier temps, la startup a fait le choix de se concentrer sur la traumatologie et notamment la radiographie osseuse des membres, « un examen très fréquent mais souvent peu apprécié des radiologues car répétitif et chronophage », développe Gleamer.

Les objectifs de la Start-up

Avec ce tour de table, Gleamer souhaite renforcer son équipe, finaliser le développement de son offre produit et obtenir les homologations CE et américaine auprès de la FDA (Food and Drug Administration).

Gleamer: les donnés clés

Fondateurs: Christian Allouche, Alexis Ducarouge et Nicolas Cosme
Création: 2017
Siège social: Cachan (Île-de-France)
Activité: diagnostic automatisé d’images médicales pour les radiologues
Financement: 1,5 million d’euros en septembre 2018

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
E-santé: Gleamer lève 1,5 million d’euros pour automatiser les diagnostics des radiologues
Intel s’allie à la startup française SiPearl pour développer le supercalculateur européen
CarTech : face à Vroomly, Idgarages lève 8 millions d’euros
Retail: Rent the Runway lève 357 millions de dollars pour son IPO
Réalité augmentée: après le succès de « Pokémon Go », Nintendo veut réitérer l’exploit
Marketing : pourquoi D-AIM fusionne avec Splio
Buy now, pay later: Stripe et Klarna s’associent pour dominer le marché du paiement fractionné