Retail & eCommerceTech

[eCommerce] Les utilisateurs de tablettes seraient les internautes les plus « rentables »

Les utilisateurs de tablettes apparaissent beaucoup plus dépensiers que les utilisateurs d’autres devices. Voici l’une des principales conclusions de la récente étude réalisée par Adobe. Basée sur l’analyse de 16,2 milliards de visites anonymes sur les sites web de plus de 150 cybermarchands américains, l’enquête visait notamment à évaluer l’impact de l’utilisation des terminaux mobiles sur le comportement d’achat en ligne.

L’étude montre ainsi que :

  • Les utilisateurs de tablettes ont dépensé 54 % de plus que les utilisateurs de smartphones et 21 % de plus par achat que les utilisateurs d’ordinateurs fixes et portables.
  • La probabilité d’achat de produits et services en ligne se révèle, quant à elle, presque trois fois plus élevée chez les utilisateurs de tablettes que chez les utilisateurs de smartphones et quasi égale à celle des internautes sur ordinateur fixe et portable.

Les adeptes de tablettes figurent ainsi comme les internautes les plus « rentables » pour les e-commerçants. Selon l’analyse d’Adobe, deux facteurs principaux viendraient expliquer ce phénomène :

  • Leur catégorie socio-professionnelle : ces utilisateurs, âgés de 18 à 34 ans, disposent en moyenne de revenus supérieurs aux autres acheteurs en ligne et utilisent davantage ce support en fin de semaine lorsqu’ils ont plus de temps pour effectuer leurs courses online.
  • La souplesse de navigation qu’offre ces équipements viendrait également expliquer le comportement « optimal » de ses utilisateurs.

Brad Rencher, senior vice president et general manager, Adobe Digital Marketing Business : « Cette étude montre qu’il est important d’optimiser la stratégie de vente en ligne pour les tablettes en 2012 afin de ne pas négliger un segment de clientèle en pleine croissance et extrêmement rentable. ». 

Bouton retour en haut de la page
[eCommerce] Les utilisateurs de tablettes seraient les internautes les plus « rentables »
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
[Série A] Retail: Hardloop lève 3 millions d’euros pour s’imposer auprès des sportifs en Europe
La stratégie de MerciApp, outil de correction orthographique, pour conquérir les entreprises francophones
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
OVHcloud: trois mois après son IPO, quel bilan pour le géant français ?