AcquisitionActualitéInvestissementsTech

Emakina rachète l’agence Boom Mobile

Le groupe européen d’agences digitales Emakina dirigé par Manuel Diaz veut renforcer sa position sur le mobile en France.

MAJ à 14h50.

Cotée sur le marché Alternext depuis juillet 2006, Emakina vient de faire l’acquisition de l’activité de Boom Mobile, une agence de marketing mobile basée à Genève qui adresse principalement les marchés de la haute horlogerie, de la mode et le tourisme.

Alors que le montant du rachat est pour l’instant inconnu, les équipes de l’agence Boom – une dizaine de personnes – ont déjà intégré les locaux d’Emakina à Paris. Pour Manuel Diaz, le président d’Emakina: « L’acquisition de Boom permet de renforcer nos équipes et répondre à la demande croissante de nos clients d’intégration des stratégies mobiles dans leur mix marketing. Pour la génération d’opportunités de business comme pour la fidélisation de clients, le mobile constitue aujourd’hui un point de contact essentiel dans l’expérience des marques afin d’unifier efficacement les expériences offline et online.” 

Il ajoute:  » Boom mobile a des compétences techniques très performantes, des processus bien rodés, et des profils clients très complémentaires avec ceux du groupe« .

Emakina entend donc poursuivre son expansion dans le marketing mobile, en complétant ses quatre métiers : la gestion stratégique des marques, l’activation des marques, la construction de sites web et le développement d’applications digitales.

Aujourd’hui la création d’applications et de sites mobiles représente une équipe de plus de 50 personnes et environ 11% du CA, indique Emakina group. Ce dernier, présent à Bruxelles, Paris, Limoges, Rotterdam, Londres et Genève, via ses agences dédiées. En 2012, EMAKINA Group revendique  un chiffre d’affaire de 48,8 millions d’euros.

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Emakina rachète l’agence Boom Mobile
Réalité augmentée: après le succès de « Pokémon Go », Nintendo veut réitérer l’exploit
Marketing : pourquoi D-AIM fusionne avec Splio
Buy now, pay later: Stripe et Klarna s’associent pour dominer le marché du paiement fractionné
Cloud: Amazon a conclu un contrat avec les services secrets britanniques estimé jusqu’à 1 milliard de livres
Cantine collaborative: la startup française Avekapeti lève 2 millions d’euros auprès d’Inter Invest
Cajoo
Carrefour s’allie à Uber Eats et Cajoo pour se lancer dans le quick commerce