ActualitéEurope

[Entente sur les ebooks] Trois éditeurs, dont Hachette, vont verser 69 M de dollars pour éviter le procès

En avril dernier, cinq éditeurs avaient été épinglés pour s’être entendus sur le prix des livres numériques en Europe et aux Etats-Unis. Trois d’entre eux ont conclu un accord avec les autorités américaines pour payer une amende de 69M $ et clore le contentieux. Cette polémique intervient alors que de nombreuses études prédisent enfin une accélération du marché des ebooks, encore balbutiant en France.

Les éditeurs français et américains Hachette, HarperCollins et Simon & Schuster vont payer une amende de 69M $, afin de mettre fin aux poursuites concernant leur entente sur le prix des ebooks. Cette somme doit permettre de dédommager les consommateurs qui ont acheté des livres électroniques entre le 1er avril 2010 et le 21 mai dernier.

L’AFP rappelle que lorsque l’entente avait été révélée, les trois éditeurs concernés avaient capitulé et passé un accord à l’amiable avec les autorités. En attendant la détermination du montant de l’amende, il s’étaient, en outre,  engagés à permettre aux distributeurs de ebooks de réduire le prix de leurs titres s’ils le souhaitaient.

En revanche, le britannique Penguin, l’allemand Macmilan et Apple, également impliqués dans cette affaire, n’ont conclu aucun accord avec la justice américaine et font donc toujours l’objet de poursuites.

En 2011, en France, les ventes d’ebooks ne représentaient que 0,5% des ventes totales de livres, contre 7% au Royaume-Uni et 20% aux Etats-Unis. Parmi les nombreux freins expliquant ce retard les spécialistes pointent du doigt le prix élevé des livres numériques. Une tarification souvent voulue et soutenue par les éditeurs, qui cherchent à protéger l’économie des livres poches. S’ajoutent également : une offre peu étoffée, un taux de pénétration des liseuses encore très faible et un fort attachement aux biens culturels physiques.

Malgré ce cumul d’obstacles, les analystes restent optimistes et tablent sur un décollage imminent du marché. En effet, selon la dernière étude menée par l’institut GfK, le secteur devrait connaître une croissance de l’ordre de 80% en 2012 et atteindre un CA de 55M € d’ici 2015, contre seulement 12,5M € en 2011.

Lire notre dossier sur le marché des ebooks en France.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This