ActualitéBusinessFinTechInvestissementsLes levées de fondsStartup

Epsor lève 1,3 million d’euros pour démocratiser l’épargne salariale dans les PME

Le montant

La FinTech française Epsor, spécialisée dans l’épargne salariale, a bouclé un premier tour de table de 1,3 million d’euros auprès de Partech. Des business angels, professionnels du secteur, ont également participé à l’opération.Apple-converted-space »> 

Avec son offre en ligne, lancée en juillet en partenariat avec Société Générale Securities Services, Epsor veut simplifier le dispositif de l’épargne salariale, qui est encore mal connu des dirigeants et incompris des collaborateurs. «Alors que le tissu productif français est très majoritairement composé de TPE et de PME (99%), seulement 20% d’entre elles proposent à leurs salariés l’accès à au moins un dispositif d’épargne salariale, contre 93% des entreprises de plus de 1 000 salariés», analyse la jeune pousse.Apple-converted-space »> 

Ce financement doit permettre à Epsor d’accélérer son développement commercial et de lancer de nouveaux services à destination des entreprises et des épargnants. «Cette levée de fonds nous donne les moyens d’accélérer notre développement et de devenir l’alternative incontournable aux offres traditionnelles pour les PME en matière d’épargne salariale et d’épargne retraite», explique Julien Niquet, co-fondateur et CEO d’Epsor.

Epsor : les données clés

Fondateurs : Julien Niquet et Benjamin Pedrini
Création : 2017
Siège social : Paris
Activité : épargne salariale en ligne
Financement : 1,3 million d’euros en novembre 2018

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Epsor lève 1,3 million d’euros pour démocratiser l’épargne salariale dans les PME
Malgré la crise, SAP dévoile un bénéfice plus important que prévu au second trimestre
Un robot anti-coronavirus inventé par deux entreprises françaises, Octopus Robots et Fybots
Sequoia mène un tour de 100 millions de dollars dans l’app chinoise de lecture interactive Kuaidian
Facebook supprime des comptes pour « comportement inauthentique coordonné »
Cloud: Renault choisit Google pour mieux exploiter ses données industrielles
Facebook: des « décisions problématiques et déchirantes » sur les droits civiques
Copy link