Business

Eric BESSON annonce un investissement de 18M d’euros du FSI dans ERCOM

Eric BESSON, Ministre chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique, se félicite de l’entrée du Fonds stratégique d’investissement (FSI) au capital d’ERCOM, société française spécialisée dans la validation et la sécurisation des réseaux 4G.

ERCOM développe des produits à fort contenu technologique destinés au test, à la mesure et à la sécurisation des réseaux télécoms, dont ceux de la prochaine génération 4G. Le groupe est à la pointe de l’innovation et dispose d’un portefeuille de plus de 20 brevets développés par une équipe de 80 ingénieurs spécialisés.

Le FSI va entrer au capital d’ERCOM lors d’une prochaine augmentation de capital destinée à accélérer son développement. L’augmentation de capital d’un montant total de 18 millions d’euros est souscrite conjointement par le FSI et par les actionnaires historiques de la société (Alven Capital, A Plus Finance, Capzanine et OTC Asset Management).

« Le déploiement de la quatrième génération de téléphonie mobile constitue non seulement une révolution pour les nouveaux services qui vont pouvoir être proposés aux utilisateurs, mais aussi un défi industriel pour l’ensemble de notre économie numérique. Le Gouvernement a lancé le 15 juin 2011 l’appel à candidature pour l’attribution des premières licences 4G. Avec cet investissement du FSI, il démontre qu’il entend aider les entreprises françaises à relever le défi industriel de la 4G », a conclu Eric BESSON.

Bouton retour en haut de la page
Eric BESSON annonce un investissement de 18M d’euros du FSI dans ERCOM
[SEED] La startup niçoise Livmed’s lève 2 millions d’euros pour son service de livraison de médicaments
[SEED] FinTech: la startup française Aria lève 4 millions d’euros auprès d’Otium Capital
NSO Group: le fabricant du logiciel d’espionnage controversé Pegasus ouvre une enquête
Les données des consommateurs, nouvelle mine d’or de la grande distribution depuis l’avènement de l’e-commerce
Cajoo
Quick commerce: pourquoi la livraison rapide à domicile peine à être rentable
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street