Actualité

[Etude] L’audience des sites web a marqué le pas en 2011

AT Internet vient de publier son étude annuelle sur l’audience des sites web français. Principale conclusion : la croissance du trafic des sites web en 2011 tend à ralentir, avec une hausse de 1,5% contre 7% en 2010.

En effet, après un premier semestre dynamique, la fréquentation moyenne des sites en France marque le pas en août et est inférieure de septembre à décembre 2011 à celle de 2010.

Dans les détails :

La fréquentaion moyenne des sites web au cours des deux premiers trimestres 2011 a été supérieure à celle de 2010, avec d’excellentes performances en janvier et février :

  • 1er trimestre 2011 : +6,1% par rapport au 1er trimestre 2010
  • 2ème trimestre 2011 : +2,5% par rapport au 2ème trimestre 2010

Mais, elle marque le pas au 3ème trimestre avec un mauvais mois de septembre pour, ensuite, afficher une nette baisse au dernier trimestre 2011 :

  • 3ème trimestre 2011 : ‐0,7% par rapport au 3ème trimestre 2010
  • 4ème trimestre 2011 : ‐2,9% par rapport au 4ème trimestre 2010

Fort de cette érosion, AT Internet s’interroge sur l’évolution du comportement des internautes. En effet, l’étude ne prend en compte que l’audience des site web. Or, l’audience mobile, que ce soit via les smartphones ou les tablettes, croît énormément avec, très certainement, un transfert d’une partie du trafic des sites web vers les sites mobiles et applications.

Un raisonnement qui viendrait donc tempérer les résultats de cette étude.

4 commentaires

  1. Autre hypothèse, en plus du mobile: les internautes vont moins souvent sur les sites audités par AT Internet (facebook, etc.)

  2. Salut Mustapha, tu as raison même si pour certain site c’est justement l’animation via Facebook et autre qui maintient l’audience.

    Je crois qu’il y a tout simplement aussi une fin de la croissance du taux d’équipement des foyers. Durant les années 2000, les nouveaux internautes sont arrivés en masse chaque année. Maintenant c’est terminé. En revanche, le nombre de site ne fait que croître ! Dur métier finalement que le nôtre :)

  3. De notre coté, nous constatons effectivement ces tendances sur nos sites mais la part de consultation sur mobiles et tablettes reste négligeable avec moins d’1% des visites globales. Si transfert il y a vers ces devices, à priori cela ne profite pas aux sites mobiles mais plutôt aux applications. ;)

  4. Cet inversement de tendance me parait un petit peu trop brutal pour être naturel. D’autant plus qu’il prend naissance pile-poil au moment de la sortie de Google Panda… (+2,9% en juillet, 0% en aout, -2,6% en septembre). Pure coïncidence ?

Bouton retour en haut de la page
[Etude] L’audience des sites web a marqué le pas en 2011
Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde