ActualitéMedia

[Etude] Etat des lieux du mobile en France

Usages, applications, web mobile, annonces marquantes, guerre des OS, constructeurs, nouvelles technologies… L’agence Dagobert vient de publier un état des lieux du mobile en 2011. Pour cela, le pôle stratégie de l’agence de communication digitale a compilé plus d’une cinquantaine d’études sur le marché afin de proposer une vision truffée de chiffres, pertinente et claire du secteur français en la matière.

 

Parmi les informations clefs de cette étude:

  • Le parc mobile français s’élève à 64,4 millions d’unités en 2010, soit une augmentation de 4,6% par rapport à 2009.
  • 100 milliards de sms ont été envoyés par les Français en 2010.
  • Le taux de pénétration des smartphones en France s’élève à 27% avec 14M d’unités, un score qui place la France au 9ème rang mondial.
  • Samsung reste le leader en matière de smartphones vendus à travers l’Hexagone.
  • Android représentait presqu’un quart des téléphones vendus en France en février dernier.
  • Le CA des applications mobiles devrait atteindre 38 milliards de dollars d’ici 4 ans. Android devrait devancer l’Appstore en nombre d’applications. Mais, la marque à la pomme devrait continuer à percevoir 3/4 des revenus du secteur.
  • Les applications mobiles préférées des Français sont les applications gratuites, de jeux et pratiques.
  • Au 1er trimestre 2011 plus de 16M de mobinautes se sont connectés sur internet, soit une augmentation de 27% par rapport à la même période l’année précédente.
  • 34% du trafic de l’internet mobile est généré par les iPhones.
  • Le premier lieu de connexion depuis un mobile sont les transports à 61%. Viennent ensuite le travail et le domicile.
  • Seulement 12% des entreprises françaises ont développé un site mobile.
  • Et, 18% des marques ont développé une application.
  • Google et Facebook restent les sites les plus consultés depuis l’internet mobile.
  • En 2014, les mobiles devraient devenir le support le plus utilisé pour accéder à la toile.
  • 25% des mobinautes ont déjà effectué des paiements depuis leur appareil.
  • Enfin,  l’agence s’est également attaché à définir plusieurs catégories de mobinautes, parmi lesquels: le passionné, le mordu technique, le mondain, le chercheur, le sophistiqué et le reclus.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Etude] Etat des lieux du mobile en France
Camions autonomes: l’Américain Embark Trucks valorisé à 5,6 milliards de dollars lors de son IPO
[DECODE Quantum] A la rencontre de Valentina Parigi
Edflex
EdTech : Edflex lève 5 millions d’euros auprès de MAIF Avenir et du COO de Contentsquare
FinTech : Bling lève 10 millions d’euros pour exporter son service de cash-on-demand
Netflix, Amazon… : le gouvernement britannique veut réguler les plateformes comme les chaînes de télévision
Après Instagram, Facebook mise sur WhatsApp pour assouvir ses ambitions dans l’e-commerce