ActualitéData RoomRetail & eCommerce

[Etude] Qui sont les « Digital Divas » qui représentent 2/3 des dépenses dans le secteur de la mode?

Une enquête menée conjointement par Demandware et l’université de l’Arizona révèle l’existence d’un profil ne représentant que 22% des acheteurs de mode mais qui pèserait pour près de 70% des dépenses du secteur.

Ces « Digital Divas », observés sur un échantillon de 7000 personnes en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, sont particulièrement connectés puisqu’ils utilisent 3,7 fois plus les NTIC pour leurs achats que les autres segments identifiés. Ils sont ainsi principalement présents chez les jeunes, 64% d’entre eux étant âgés entre 25 et 44 ans.

L’enquête montre aussi un goût prononcé pour le multi-canal avec 70% des « Digital Divas » se rendant régulièrement en magasin et 1 sur 2 achetant en parallèle sur les sites des enseignes. 45% des personnes de ce segment font même de l’expérience multi-canal un facteur important de l’acte d’achat, contre seulement 17% chez les personnes n’étant pas des « Digital Divas ».

Retrouvez l’intégralité des données de l’étude dans l’infographie ci-dessous. Pour plus d’informations sur la mode à l’heure du digital, redécouvrez notre décryptage réalisé à l’occasion de la Fashion Week en février.

Diva-infographic-original

 

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

11 commentaires

Bouton retour en haut de la page
[Etude] Qui sont les « Digital Divas » qui représentent 2/3 des dépenses dans le secteur de la mode?
google
Alphabet, la maison-mère de Google, lance une filiale dédiée aux logiciels pour la robotique
VTC: dans le viseur de Pékin, Didi Chuxing menacé d’une amende record, dépassant celle d’Alibaba
« Mon espace Santé »: le gouvernement va consacrer 1,4 milliard d’euros à la sécurité des données de santé
FoodTech: les débuts en Bourse de Zomato suscitent un fort appétit des investisseurs
RGPD: la Cnil condamne le groupe de protection sociale AG2R à une amende de 1,5 million d’euros
Données personnelles d’enfants: TikTok condamné à une amende de 750 000 euros aux Pays-Bas