BordeauxFrenchTechLes startups du FrenchWeb TourStartupTech

[FrenchWeb Tour Bordeaux] Aesia, dans les pas de la tradition du gaming aquitain

Kalisto, In-fusio… Bordeaux et sa région sont souvent associées à la patrie du gaming en France. Un mouvement initié notamment par Nicolas Gaume, fondateur de l’éditeur de jeux vidéo Kalisto qui avait fait la gloire du gaming « made in Bordeaux » début 90.

Créé en 2008, le studio de jeux Aesia surfe donc sur cette culture locale et  s’est spécialisée sur le social gaming et la gamification.

Co-fondé par Frédéric Rorai, le studio fonctionne en prestataire pour une série de plateformes de jeux en France, dont Mediastay et ConcoursMania, par exemple.

Parallèlement, la start-up, qui compte une demi-douzaine de salariés, a développé une offre B2B dédiée aux marques. Sur cette branche d’activité, le studio revendique une trentaine de clients et a notamment mis au point différentes opérations pour le compte de RTL, du Figaro.fr ou encore du groupe Auféminin.

Initialement lancée sous le statut de coopérative, la jeune pousse se cherche un nouveau modèle juridique compatible avec une future augmentation de capital.

Rencontre au Node avec son co-fondateur, Frédéric Rorai, également président de l’association Bordeaux Games.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

[FrenchWeb Tour Bordeaux] Aesia, dans les pas de la tradition du gaming aquitain
La Silicon Valley résiste à la pandémie, affichant des profits insolents
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
FinTech: le Britannique TransferWise désormais valorisé 5 milliards de dollars
Sopra Steria accuse une baisse de 28,3% du bénéfice net au premier semestre
Malgré la pandémie, Capgemini promet des résultats solides au premier semestre
Copy link