ActualitéBusinessRetail & eCommerce

[Exclu] L’agence 24h00 lève près de 2 millions d’euros pour Boosket

Selon nos informations, l’agence 24h00, spécialiste du e-marketing et du social-marketing, vient de boucler une augmentation de capital de près de 2M € auprès de ses investisseurs historiques : Tessi et Idinvest Partners.

Fondée en 2006, 24h00 se présente comme une agence spécialisée dans le social marketing et le social commerce. Dirigée par Patrick Robin, 24h00 avait procédé, il y a un an, au rachat de la jeune start-up Boosket, considérée, quant à elle, comme l’un des pionniers du f-commerce en Europe.

Fondée par Josué Solis, Joel Solis, Regis Gaidot et Benjamin Boccara en 2010, Boosket propose, en effet, une solution clé en main de social shopping sur Facebook. Basée sur une API dédiée aux agences et aux grands comptes (ex: La Redoute), la solution Boosket est disponible en 5 langues et revendique à ce jour près de

20 000 comptes. Avant de fusionner avec 24h00, la start-up avait déjà procédé à une levée de fonds de 180 000 €, auprès de Patrick Robin et de Jacques Antoine Granjon

Cette nouvelle augmentation de capital doit permettre à l’agence de propulser Boosket à l’échelle internationale. Ce développement s’effectuera notamment par le déploiement de dispositifs marketing, jusqu’alors peu employés.

Pour rappel, 24h00-Boosket a récemment intégré le programme PMD (les Preferred Marketing Developer) développé par Facebook

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[Exclu] L’agence 24h00 lève près de 2 millions d’euros pour Boosket
Catherine Barba: «J’ai la responsabilité de soutenir les femmes entrepreneures»
Streaming: l’app de musique Qobuz lève 10 millions d’euros auprès de Nabuboto et du Groupe Québecor
XBox: Microsoft rachète la maison-mère des jeux Bethesda Softworks pour 7,5 milliards de dollars
Appels, messages, notifications… les apps de sevrage numérique se démocratisent avec le télétravail
Airbus prépare trois concepts d’avion propulsé à l’hydrogène pour 2035
Comment Califrais veut repenser l’approvisionnement au coeur du marché de Rungis
Copy link