BusinessDesignStartup

[Exclu] ISAI leader du tour de financement de 1,5 M£ de Boticca.com

Boticca.com, la place de marché globale de bijoux et accessoires de mode de créateurs, fondée en 2010 par des français à Londres (Kiyan Foroughi et Avid Larizadeh), vient de finaliser un tour de table de près de 1.7 M€.

En leader, le fonds des entrepreneurs Internet, ISAI, signe là son 5ème investissement. C’est son premier soutien à une équipe française basée à l’étranger, il est réalisé aux côtés d’investisseurs internationaux.

Boticca propose à l’échelle internationale une mise en relation directe entre des designers du monde entier, reconnus ou prometteurs, et le consommateur final. Le modèle du site repose une combinaison des avantages d’une place de marché et de ceux du e-commerce traditionnel :

  • Réseau communautaire, BFR négatif et absence de stock
  • Marque forte, sélectivité de l’offre, maîtrise du merchandising

La société recense 4 000 pièces de 180 créateurs issus de 30 pays. Ses clients sont principalement nord-américains, européens, moyen-orientaux et japonais, 60% des transactions sont intercontinentales (120 € en moyenne par transaction).

Boticca compte ainsi développer de nouveaux canaux marketing, renforcer le contenu éditorial du site pour améliorer l’expérience client, et recruter de nouveaux talents. Jean- David Chamboredon, Président Exécutif d’ISAI, et Olivier Mathiot, co-fondateur et directeur marketing de PriceMinister, deviennent administrateurs.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Exclu] ISAI leader du tour de financement de 1,5 M£ de Boticca.com
Intel s’allie à la startup française SiPearl pour développer le supercalculateur européen
CarTech : face à Vroomly, Idgarages lève 8 millions d’euros
Retail: Rent the Runway lève 357 millions de dollars pour son IPO
Réalité augmentée: après le succès de « Pokémon Go », Nintendo veut réitérer l’exploit
Marketing : pourquoi D-AIM fusionne avec Splio
Buy now, pay later: Stripe et Klarna s’associent pour dominer le marché du paiement fractionné