A la uneArts et CultureLes levées de fondsTech

Exclusif : Podbox lève 1,2 million d’euros et ouvre une filiale à San Francisco

La start-up bretonne Podbox, qui édite un service de synchronisation, vient de lever 1,2 million d’euros auprès du fonds d’amorçage de Go Capital, Bpifrance et LTF Invest. « Il nous a fallu un an pour boucler ce tour de table. Nous avions commencé au printemps de l’année 2013 » explique à Frenchweb Dominique Péré, co-fondateur.

Dominique Péré, cofondateur de Podbox, prendra en charge la filiale américaine
Dominique Péré, cofondateur de Podbox, prendra en charge la filiale américaine

Direction les Etats-Unis

La solution permet de synchroniser les données entre différentes applications fonctionnant dans le cloud. Il peut s’agir de bases de données, de solution de gestion de la relation client ou e-commerce, d’outils marketing cloud ou sur sites Internet. Pour cela, une mise à jour est effectuée régulièrement. Il est ainsi possible de synchroniser, via un système de drag and drop (glisser-déposer, ndlr), ses comptes Gmail, Microsoft Exchange, des serveurs SQL ou même des comptes LinkedIn ou Viadeo.

La société souhaite profiter de ce nouvel investissement pour étendre ses activités à l’international, alors qu’elle revendique 85% de clients à l’étranger. Un premier bureau sera ouvert aux Etats-Unis (30% des clients) pour se rapprocher des éditeurs de logiciels et d’applications SaaS (logiciels commercialisés sous forme de service, ndlr).

Recrutements à venir

Antoine Krier, cofondateur de Podbox
Antoine Krier, cofondateur de Podbox

Plus précisément, c’est à San Francisco qu’une première filiale sera ouverte « car le marché américain est le plus gros producteur d’applications et de logiciels SaaS. Au début, je serai seul pour ouvrir cette antenne ». M. Péré aura également pour mission d’étoffer ses équipes sur place. A court terme, un commercial et une personne en support seront embauchés pour l’accompagner. « Notre feuille de route prévoit ensuite trois commerciaux et deux ou trois personnes en support d’ici à 2016 ».

En France, la solution de Podbox est disponible sous quatre offres différentes allant de 49 dollars par mois, pour 2 500 transferts, à 199 dollars mensuels pour 50 000 transferts. Une offre personnalisée est également proposée pour les clients ayant besoin de plus de 50 000 transferts ou plus de deux applications à synchroniser.

Outre-Atlantique, Podbox devra affronter la concurrence d’acteurs américains comme Cazoomi, MuleSoft ou Zapier. Fondée en juin 2010 par Antoine Krier, fondateur d’Ubifow (une solution pour diffuser des annonces immobilières sur Internet) et d’Ubiplex (un château transformé en espace de coworking en Bretagne) et Dominique Péré, ancien directeur de la technologie chez Ubiflow, Podbox est basée à Betton.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Exclusif : Podbox lève 1,2 million d’euros et ouvre une filiale à San Francisco
Catherine Barba: «J’ai la responsabilité de soutenir les femmes entrepreneures»
Streaming: l’app de musique Qobuz lève 10 millions d’euros auprès de Nabuboto et du Groupe Québecor
Appels, messages, notifications… les apps de sevrage numérique se démocratisent avec le télétravail
Airbus prépare trois concepts d’avion propulsé à l’hydrogène pour 2035
Comment Califrais veut repenser l’approvisionnement au coeur du marché de Rungis
TikTok: pourquoi Donald Trump approuve un accord incluant Oracle et Walmart
Copy link