ActualitéLes levées de fondsRetail & eCommerce

EXCLUSIF – Patatam boucle une levée de fonds deux mois après son lancement

Spécialiste de la vente de vêtements d’occasion pour enfants, Patatam prépare un second tour de table

La startup française Patatam a bouclé sa première levée de fonds auprès de Kernel Investissements, Pierre Kosciusko‐Morizet, Pierre Krings et deux autres business angels. L’investissement total serait inférieur à 500 000 euros selon nos informations et un second tour de table serait en préparation.

Lancée fin août 2013, la société est spécialisée sur le marché du vêtement d’occasion pour enfants de 0 à 6 ans et propose à la vente des articles déjà utilisés, permettant ainsi aux familles de réaliser des économies. Fonctionnant sur un modèle « B to C », elle rachète elle-même les produits pour les revendre par la suite contrairement aux plateformes d’achats-ventes directs entre consommateurs.

« Les enfants grandissent si vite et changer la totalité de leur garde-robe plusieurs fois par an coûte une véritable fortune en ces temps de crise. De plus, beaucoup de vêtements en parfait état, mais devenus trop petits, s’amoncellent dans les placards » précise Mariève Bidart, co-fondatrice de Patatam.

Deux mois après son arrivée, Patatam revendique 12 000 vêtements rachetés auprès de parents pour 5 500 vendus. Le e-commerçant souhaite renforcer sa présence en France et amorcer son développement en Europe, notamment en Belgique et au Luxembourg où il espère arriver dès septembre 2013. L’entreprise s’intéressera par la suite aux marchés allemand et espagnol nous a fait savoir Eric Gagnaire, le co-fondateur.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

4 commentaires

  1. Vous pourriez mettre des liens sur ce genre d’article (vers le site de Patatam), ça se fait quand même…

Bouton retour en haut de la page
EXCLUSIF – Patatam boucle une levée de fonds deux mois après son lancement
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD
Télétravail: quelles sont les principales mesures validées par la majorité des partenaires sociaux?
Comment le service de location de voitures Carlili veut s’étendre en France
tiktok
Comment TikTok veut séduire les PME européennes