AcquisitionActualitéAsieInvestissementsRetail & eCommerce

Expedia rachète l’Australien Wotif pour 658 millions de dollars

Le spécialiste de la réservation de voyages en ligne Expedia rachète le groupe australien coté Wotif pour l’équivalent de 658,31 millions de dollars US soit 484,33 millions d’euros. Expedia offrait 3,09 dollars US par action Wotif Group, soit 30% de plus que leur cours de la semaine dernière.

Cette acquisition permet à Expedia de renforcer sa présence en Asie du Sud-est avec de nombreux sites de voyage du groupe Wotif comme Wotif.com, Lastminute.com.au, Travel.com.au, LateStays et GoDo.com.au.

Un marché de 97 milliards de dollars en Asie du Sud-est

En 2014, le marché des réservations de voyage en ligne en Asie du Sud-est est estimé à 97 milliards de dollars US. Selon le cabinet d’études économiques Statista, le secteur connaîtra une croissance de 26% d’ici 2016, pour atteindre 131 milliards de dollars US.

Basée à Bellevue (Etats-Unis), Expedia emploie plus de 14 000 personnes dans une trentaine de pays. L’entreprise édite plus de 150 sites de réservations de voyage vers 70 destinations, dont la France. En juin 2014, Expedia a racheté le français Auto Escape. En 2013, Expedia a réalisé un chiffre d’affaires de 4,8 milliards de dollars US.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et vidéos libres de droits

Mathilde Hodouin

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Expedia rachète l’Australien Wotif pour 658 millions de dollars
Comment les logiciels révolutionnent l’industrie automobile
IBM France: tentative d’invasion numérique par des salariés en « télégrève »
Wirecard : après le scandale, la FinTech allemande vend ses activités asiatiques
Seven Senders
E-commerce: 32 millions d’euros pour la startup de livraison Seven Senders
Aux États-Unis, les géants de la Tech se veulent conciliants avec Joe Biden
BNP Paribas et le Crédit Mutuel s’associent dans la télésurveillance