ActualitéActualité CloudArts et Culture

Cloud: un marché à 23% de croissance par an d’ici 2018

Bilan: sur l’année 2013 à travers le monde, les dépenses dans le cloud public (par un prestataire externe) ont représenté un total de 45,7 milliards de dollars, selon une étude publiée par IDC. Le cabinet prévoit une croissance de 23% par an d’ici à 2018 pour ce marché.

Le marché des logiciels se divise en deux types de commercialisation: Software-as-a-Service (SaaS) et Platform-as-a-Service (PaaS). Les solutions SaaS vendues sont principalement des ERM (gestion des ressources dans l’entreprise) et des CRM (gestion de la relation client). Salesforce.com domine le marché des Saas alors que Microsoft arrive en 5e position sur ce marché, juste derrière Oracle. Côté PaaS, Amazon est leader, suivi de deux sociétés américaines ex aequo: Salesforce et Microsoft.

L’an dernier, les applications ERM ont représenté 10,78 milliards de dollars de recettes, les CRM 8,135 milliards et les serveurs 3,981 milliards.

Au niveau géographique, les Etats-Unis représentent 68% du marché, ce qui est beaucoup plus que ce qu’ils représentent pour les technologies traditionnelles. L’Europe de l’Ouest détient 19% et le reste des régions 5% ou moins. Pour 2018, IDC prévoit que la part des États-Unis passera à 59%, tandis que l’Europe occidentale passera à 23% de parts de marché.

L’étude portait sur dix entreprises: Rackspace Hosting, CenturyLink, Oracle Corporation, IBM, Amazon, Salesforce.com, Automatic Data Processing, Google, Intuit, Microsoft Corporation. Les zones géographiques étudiées sont principalement les Etats-Unis et l’Europe de l’Ouest.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Cloud: un marché à 23% de croissance par an d’ici 2018
Comment les logiciels révolutionnent l’industrie automobile
IBM France: tentative d’invasion numérique par des salariés en « télégrève »
Wirecard : après le scandale, la FinTech allemande vend ses activités asiatiques
Seven Senders
E-commerce: 32 millions d’euros pour la startup de livraison Seven Senders
Aux États-Unis, les géants de la Tech se veulent conciliants avec Joe Biden
BNP Paribas et le Crédit Mutuel s’associent dans la télésurveillance