ActualitéAmérique du nordBusinessStartupTransport

Face à Amazon et Uber, Postmates va tenter de rester dans la course à la livraison en P2P

  • Postmates réalise actuellement une levée de fonds d'au moins 100 millions de dollars. Le montant pourrait encore augmenter selon des sources de l'entreprise américaine.
     
  • Lors de son dernier tour de table, en juin 2015, la start-up californienne était valorisée 400 millions de dollars.
     
  • Aux États-Unis, la concurrence est de plus en plus rude sur le marché de la livraison en P2P avec la présence d'Amazon Flex et d'UberRUSH sur cette verticale.

 

Le montant

Postmates, une entreprise américaine spécialisée dans la livraison entre particuliers, lève actuellement au moins 100 millions de dollars, selon des sources anonymes de la start-up californienne citées par TechCrunch. L'opération est menée par Founders Fund, une société de capital-risque majeure de la Silicon Valley. Toujours selon les sources du site américain, ce tour de table n'est pas encore bouclé et pourrait évoluer prochainement. La dernière levée de fonds de Postmates remontait à juin 2015 avec un tour de table de 80 millions de dollars auprès de Tiger Global Management. Cette opération portait la valorisation de l'entreprise à 400 millions de dollars.

Le marché

Fondée en 2011 à San Francisco par Sam Street, Sean Plaice et Bastian Lehmann, Postmates est une plateforme de livraison de produits locaux. Elle permet de mettre en relation les clients qui souhaitent recevoir un produit en moins d'une heure, avec d'autres particuliers qui se mettent à disposition pour réaliser la livraison. Les commandes peuvent concerner des repas dans des restaurants, mais aussi n'importe quel produit en magasin. La société est présente dans la plupart des grandes villes aux États-Unis. 

Sur le marché de la livraison à la demande, Postmates doit faire face à plusieurs acteurs de premier ordre, à l'image d'Amazon et son service Flex qui permet à ses utilisateurs d'être livrés en une demi-heure par des particuliers rémunérés à la tâche. Uber s'est également positionné dans ce secteur en octobre dernier avec le lancement d'UberRUSH, un service de livraison pour les commerçants par le biais de son réseau de chauffeurs de VTC. Cependant, le service de la société de Travis Kalanick est seulement disponible à Chicago, New York et San Francisco pour l'instant.

Les objectifs

En bonne voie pour atteindre la rentabilité en 2017, selon Bastian Lehmann, le CEO de Postmates, la start-up californienne prévoit d'utiliser ce nouvel investissement pour rester dans la course face à Amazon et Uber. Pour cela, Postmates prévoit de poursuivre le développement de Plus Unlimited, la version premium de la plateforme, pour laquelle les utilisateurs paient une redevance mensuelle afin de bénéficier de la livraison gratuite pour les commandes de plus de 25 dollars.

[tabs]

[tab title= »Postmates : les données clés »]

Fondateurs : Sam Street, Sean Plaice et Bastian Lehmann

Création : 2011

Siège social : San Francisco

Marché : livraison P2P

Financement : 100 millions de dollars en septembre 2016

Concurrents : Amazon Flex, UberRUSH…

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This