ActualitéMarketing & Communication

Facebook lance « Groups », une nouvelle application

Facebook poursuit sa politique de segmentation des applications : à chaque app son usage. La firme de Mark Zuckerberg vient de lancer Groups qui permet aux membres du réseau social d’échanger « plus rapidement et facilement » avec des groupes quel qu’ils soient. La société américaine prend l’exemple d’une association dont les membres ont besoin de rester en communication les uns avec les autres lors d’un programme musical d’une journée entière, ou d’un groupe d’étudiants souhaitant poster des notes et des pense-bêtes.

facebook groups

La 5e app de Creative Labs

Différents degrés de confidentialité peuvent être adoptés : de public à secret. « Lorsque vous ouvrez l’application, vous verrez tous vos groupes Facebook en un seul endroit. Les groupes les plus fréquemment utilisés apparaissent en haut, et vous pouvez vous déplacer rapidement entre chaque groupe » explique-t-on.

En dépit de cette nouvelle application, le réseau social précise que les discussions de groupes resteront disponibles dans l’application Facebook classique. Une stratégie différente de celle adoptée il y a quelques mois lors la sortie de Messenger, le service de chat entre utilisateurs n’étant alors plus opérationnel sur l’application principale.

Après Paper, Slingshot, Mentions et Rooms, il s’agit de la cinquième application sortie de Creative Labs depuis le début de l’année.

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Facebook lance « Groups », une nouvelle application
FoodTech: quand des anciens d’Uber deviennent des rivaux de Travis Kalanick
IA : Enlitic lève 25 millions de dollars pour détecter plus rapidement les cancers
Ximalaya, le spécialiste chinois des podcasts qui pourrait peser 3,5 milliards de dollars
Entre Netflix et Disney, la bataille du streaming se jouera en Asie dès 2020
La valorisation de DoorDash atteint 13 milliards de dollars après une extension de sa série G
MedTech: la startup ExactCure lève 1 million d’euros auprès de OneRagtime
Copy link