Actualité

Facebook pourrait lancer un agrégateur de news avant la fin du mois

USA- L’application, qui se nommerait Paper, permettrait au réseau social d’optimiser les temps de visite notamment. 

Facebook pourrait lancer l’application web et mobile Paper avant la fin du mois de janvier. L’idée de proposer un agrégateur de news disponible sur mobile rappelle le modèle de Flipboard, qui tient le monopole aujourd’hui, en ayant récemment levé 100 millions de dollars.

Facebook, qui cherche à préserver son audience, se doit d’offrir une réelle proposition de valeur éditoriale. Le réseau social sert aujourd’hui de courroie de transmission importante en partage de contenus issus de la presse.

Comme Flipboard, qui noue des partenariats avec des éditeurs de presse en partageant les revenus, Facebook pourrait, via Paper, opérer de la même manière, avec la puissance d’audience en sus.

D’autres géants se sont intéressés à l’idée de créer un Flipboard-like : on se souvient de LinkedIn qui a racheté l’application Pulse en 2012, et  CNN qui a racheté Zite dès 2011.

Facebook Inc. sur le NASDAQ » href= »http://lesechospedia.lesechos.fr/facebook.htm#xtor=SEC-3167″ rel= »lien_auto »> 

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

3 commentaires

  1. frenchweb bonjour, cela fait bcp je trouve hein enfin bon

Bouton retour en haut de la page
Facebook pourrait lancer un agrégateur de news avant la fin du mois
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse
[Silicon Carne] Du réel au virtuel: comment allons-nous reproduire nos vies dans le metaverse?
FoodTech: débuts en fanfare à Wall Street pour Toast, spécialiste des logiciels pour restaurants
HR Tech: l’Allemand CoachHub rachète la startup française de coaching professionnel MoovOne
Comment Céline Lazorthes et Jonathan Benhamou veulent améliorer le quotidien des patients atteints d’un cancer