ActualitéAmérique du nordMarketing & Communication

Facebook publie des résultats financiers en (très) grande forme

Facebook a trouvé son modèle économique : tel est le message que voulait faire passer hier le réseau social qui fête ses 12 ans cette année. La société de Mark Zuckerberg a publié hier ses résultats financiers pour le quatrième trimestre de l'exercice 2015, et les compteurs étaient aux verts pour les investisseurs. Sur les trois derniers mois de l'année 2015, le chiffre d'affaires a atteint les 5,8 milliards de dollars, contre 3,8 milliards un an plus tôt. A noter que 80% des revenus publicités ont été générés sur mobile sur les trois derniers mois de l'année, en hausse de 69% sur un an.

Dans ce contexte, Facebook atteint les 1,56 milliard de dollars de bénéfices (GAAP) sur la période, contre «seulement» 701 millions de dollars un an plus tôt à la même période, soit plus du double. Au final, sur l'ensemble de l'année, Facebook a vu bondir son chiffre d'affaires de 44%, à 17,9 milliards de dollars, pour un revenu net de 3,68 milliards.

WhatsApp vs. Instagram

Au-delà des indicateurs financiers, Facebook précise que son nombre d'utilisateurs actifs mensuels a augmenté de 14% sur l'année, à 1,59 milliard, dont 1,04 milliard sont actifs quotidiennement. Et côté mobile, il recensait 1,44 milliard d'utilistauers actifs mensuels, en hausse de 21%, dont 934 millions d'utilisateurs quotidiens.

Au-delà de Facebook, la firme de Menlo Park revendique aussi 900 millions d'utilisateurs sur WhatsApp, où le modèle économique n'a pas encore été beaucoup développé, et 400 millions d'utilisateurs mensuels d'Instagram. La plateforme de partage de photo a quant à elle commencé à diffuser de la publicité d'annonceurs.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Facebook publie des résultats financiers en (très) grande forme
Comment les logiciels révolutionnent l’industrie automobile
IBM France: tentative d’invasion numérique par des salariés en « télégrève »
Wirecard : après le scandale, la FinTech allemande vend ses activités asiatiques
Seven Senders
E-commerce: 32 millions d’euros pour la startup de livraison Seven Senders
Aux États-Unis, les géants de la Tech se veulent conciliants avec Joe Biden
BNP Paribas et le Crédit Mutuel s’associent dans la télésurveillance