AcquisitionActualitéBusinessTech

Facebook rachète Wit.ai, une startup créée par 3 Français

Alex Lebrun, Laurent Landowski et Willy Blandin ont annoncé le rachat de leur société Wit.ai par Facebook. Leur rêve ? Permettre aux machines de comprendre les langages, afin d’interagir avec l’homme. Convaincu qu’un tel défi ne peut trouver de solution dans une approche centralisée et fermée, Wit.ai est une plateforme de développement ouverte, afin de permettre aux développeurs de construire des apps auxquelles leurs utilisateurs peuvent parler.

6 000 développeurs ont rejoint la plateforme, et quelques centaines d’apps utiliseraient la solution. Facebook vient de proposer à Wit.ai de les rejoindre, pour un montant non communiqué.

Les solutions développées par la société devrait permettre au réseau social de se renforcer dans la reconnaissance vocale alors qu’Apple dispose de Siri, Android de Google Now et Microsoft de Cortana sur leurs systèmes mobiles.

3 millions de dollars levés

Créé fin octobre 2013 à Palo Alto, Wit.ai a participé au programme d’accélération de Y Combinator et a bouclé un tour de table en octobre 2014 de 3 millions de dollars mené par Andreessen Horowitz, et auquel a participé le fonds d’investissement français Alven Capital.

Alex Lebrun, Laurent Landowski n’en sont pas à leur première aventure dans le domaine, avec Virtuoz, une société qui proposait aux entreprises de créer des agents conversationnels sur leurs sites afin de guider les internautes. Créée à Paris, Virtuoz s’était installée à San Francisco pour assurer son développement international suite à un tour de table de 11,4 millions de dollars. La société a été cédée début 2013 à Nuance.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Facebook rachète Wit.ai, une startup créée par 3 Français
Désinformation sur les vaccins: Twitter bloquera les utilisateurs au bout de cinq rappels à l’ordre
Zoom: propulsée par le confinement, l’app de visioconférence se prédit un bel avenir
Le réseau social conservateur Gab piraté par des hackers militants
[Next40] Transformation des entrepôts: comment Exotec mise sur toujours plus de « logiciel »
Vestiaire Collective lève 178 millions d’euros auprès du groupe de luxe Kering et Tiger Global Management
Google Finance adapte sa plateforme pour répondre à l’engouement autour des cryptomonnaies