A la uneAsieBusinessChineEuropeTech

Famoco lève 11 millions d’euros pour imposer ses terminaux sur la transaction B2B

Famoco, le fabricant de lecteurs de terminaux transactionnels sur Android, annonce avoir bouclé une troisième levée de fonds de 11 millions d'euros auprès de Idinvest Partners, en investisseur principal, Orange Digital Ventures, SNCF Digital Ventures, BNP Paris Developpement, Hi inov, Bpifrance et Aurinvest. Créée en 2010, la société parisienne équipe une variété de professionnels en mobilité (contrôleurs, santé, KYC Know Your Customer), mais aussi auprès de certains points de vente.

A la différence d'autres acteurs du paiement (Apple, Google, Ingenico…), Famoco assure «ne pas envoyer de métadonnées à Google» lors de la transaction, explique Lionel Baraban, co-fondateur. La société revendique plus de 100 000 unités en circulation dans 30 pays, notamment grâce à un dernier partenariat avec Alipay pour équiper les commerçants en France, ou grâce aux coupons alimentaires des Nations Unies. En plus de ses terminaux fabriqués en Chine et «designed in Paris», elle commercialise une plateforme en Saas de «mobile management».

Pour l'instant, alors que son terminal intègre toutes les API de paiement (NFC, PayPal, OrangeMoney…), Famoco annonce qu'il a l'intention de se développer sur la transaction bancaire. D'autant qu'Orange, qui a des projets précis sur sa banque mobile, est à son capital.

Famoco a réalisé deux levées de fonds. L'une en 2013 (1 million d'euros / Aurinvest) et la seconde en 2015 de 4 millions d'euros notamment auprès du fonds Hi Innov. Avec ce tour de table, Famoco veut accélérer à l'international, et notamment s'implanter aux États-Unis. 50 recrutements sont prévus.


 

Fondateur: Lionel Baraban, Nicolas Berbigier

Siège: Bruxelles, Paris, Rennes

Date de création: 2010

Effectifs: 50

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Famoco lève 11 millions d’euros pour imposer ses terminaux sur la transaction B2B
Dufourcq
Spatial: un nouveau fonds pour les startups françaises et européennes lancé par le CNES, la BPI et Karista
Circle : un nouveau modèle d’acquisition en peer-to-peer
L’espace numérique de santé sera déployé pour tous les Français le 1er janvier 2022
Formation aux métiers du numérique: O’clock lève 4 millions d’euros auprès d’Educapital et Ring
Comment Amazon a transformé Prime en levier magique d’acquisition
E-santé: l’Américain Aptar rachète le Français Voluntis, spécialisé dans les logiciels de suivi médical