/ FW 500ActualitéBusinessDecode BusinessFinTechTV

[FW 500] FinTech: «Le mobile permet d’avoir des expériences d’achat complètement nouvelles»

Interview de Didier Brouat, CCO de Monext

Quelles sont les tendances à suivre dans la FinTech? «Le sens de l’histoire aujourd’hui, c’est réellement le mobile», est convaincu Didier Brouat, CCO de Monext, filiale du Crédit Mutuel Arkéa, spécialisée dans les services financiers.

Le réel critère: le bénéfice utilisateur

«Il est important de proposer de l’Apple Pay, du Google Pay, etc., à son porteur », poursuit-il. Pourtant, l’usage prend du temps à décoller en France. « Aujourd’hui, quand vous arrivez en caisse, devant un TPE, que vous prenez votre téléphone pour faire une transaction à moins de 30 euros, c’est ridicule, parce que c’est long, cela demande une autorisation. Le faire avec sa carte va plus vite», explique Didier Brouat. S’il croit en cette technologie, c’est surtout pour les autres usages qui peuvent en être fait.

Didier Brouat cite par exemple une application mise en place pour une enseigne de la grande distribution qui permet à la fois de payer avec son mobile mais aussi d’utiliser ses points de fidélité, ou encore de régler en plusieurs fois. «Ce qui est important, c’est le vrai bénéfice », explique le CCO de Monext«Le mobile permet surtout d’avoir des expériences d’achat qui sont complètement nouvelles ».

Retrouvez l’interview complète de Didier Brouat, CCO de Monext:

À propos de Monext

«Monext est spécialisé dans le paiement a travers deux activités principales: ce que l’on appelle l’acceptation, quand vous payez en magasin ou en ligne, et le processing de carte. C’est-à-dire que derrière des acteurs comme Compte Nickel, Axa Banque, etc., tout ce qui va se passer dans le pilotage de votre carte se déroule chez nous», explique Didier Brouat. L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 75,5 millions d’euros en 2018.

FW 500: le classement des 500 entreprises de la tech française

Pour la troisième année consécutive, FrenchWeb établit un panorama des entreprises de la Tech française, qu’elles soient startup, PME, Grands Groupes: le FW500.

Le FW500 s’intéresse aux entreprises françaises, leurs potentiels, leurs performances (taux de croissance annuel du chiffre d’affaires sur les trois derniers exercices, effectifs…), et ce afin d’établir un classement des sociétés par rapport à leur dynamique de développement.
➔ En savoir plus sur le FW 500

 

En partenariat avec:

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRH. Merci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction.frenchweb@decode.media
[FW 500] FinTech: «Le mobile permet d’avoir des expériences d’achat complètement nouvelles»
Florian Breton (La Ferme Digitale) : «Sur les 15 milliards d’euros levés dans l’AgTech en 5 ans, à peine 2% l’ont été en France»
[Made in Bordeaux] Zoom sur les levées de fonds de ce début d’année, French Tech Central et Open Startup
Baidu
Coronavirus: Baidu prévoit une chute spectaculaire de ses revenus au 1er trimestre
[DECODE HEALTH] Inato, la HealthTech qui aide les labos à mieux gérer leurs essais cliniques
Les offres d’emploi de la semaine
DocuSign débourse 188 millions de dollars pour les solutions d’intelligence artificielle de Seal Software
Copy link