AcquisitionActualitéAsieFinTech

FinTech : News Corp (Rupert Murdoch) rachète BigDecisions

News Corp, la firme de Rupert Murdoch, propriétaire notamment du Wall Street Journal, vient de procéder à sa seconde acquisition en Inde avec le rachat de BigDecisions.com. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

Lancée en 2013 par Manish Shah, un ancien de Citigroup, et Gaurav Roy, qui a notamment travaillé chez Arthur Andersen, KPMG, ou encore Bharti AXA, la start-up édite des outils en ligne pour « fournir une plate-forme délivrant des informations et une analyse impartiale » sur des sujets financiers (assurance-vie, assurance santé, immobilier…). La société revendique avoir déjà aidé 40 000 utilisateurs à « prendre des décisions de façon mieux informée ».

Second investissement en Inde

« BigDecisions.com aidera les Indiens à prendre les décisions les plus importantes à l’aide d’informations adaptées à leurs besoins personnels. Cette plate-forme sera de haute qualité, protègera la vie privée et sera facile à utiliser » assure Robert Thomson, directeur général de News Corp.

Cette acquisition est le second investissement de News Corp en Inde. En novembre, le groupe avait investi 30 millions de dollars dans la maison-mère de PropTiger.com, une plate-forme d’annonces immobilières dans le pays, pour 25% du capital.

A lire également :

 

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
FinTech : News Corp (Rupert Murdoch) rachète BigDecisions
Airbnb
Airbnb vise jusqu’à 35 milliards de dollars de valorisation pour son IPO
Quelle est cette startup qui vaut 1 milliard de dollars pour Facebook?
FinTech et DeepTech au cœur de l’écosystème du Grand Est
Le commerce en ligne pèse 103 milliards d’euros en France
Vianova
Mobilité: Vianova lève 1,8 million d’euros auprès de la RATP
Palantir
[DECODE Market] Palantir, Ant Group et Altice Europe : 3 destins très différents sur les marchés boursiers