A la uneActualitéActualité Start Me UpEuropeParisRetail & eCommerceStart Me Up

Foncia rachète la start-up Somhome, un «Meetic de la rencontre immobilière»

Foncia, le promoteur immobilier, a annoncé l'acquisition de Somhome, une plateforme mettant en relation propriétaires et locataires à l'aide d'un système de «matching». Le groupe immobilier spécialisé dans la gestion de copropriétés, gestion locative et location de biens, entend poursuivre la transformation de ses services et répondre aux nouveaux usages. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué. 

Depuis trois ans, Somhome développe un service de matching gratuit «sans honoraires ni commission ou frais d'agence». Il affiche aujourd'hui 250 000 membres sur son réseau social. Son algorithme de matching, entre les attentes, les profils et les besoins, doit faciliter les relations entre les locataires et les propriétaires de biens. Basé sur un modèle freemium, la start-up parisienne se rémunère sur le juridique ou des services complémentaires pour le déménagement et l'emménagement. 

Sur le marché de la location immobilière, Foncia revendique une position de leader avec 11% de parts de marché. Il est toutefois challengé par les autres acteurs historiques, tels Nexity, qui compte aussi générer de nouveaux revenus sur le digital grâce à de nouveaux services. 

Foncia n'en est pas à son premier rachat de start-up. En 2014, il mettait la main sur EffiCity, éditrice d'un outil d’estimation immobilière en ligne. Le groupe créé en 1972 et dirigé par François Davy annonçait alors un investissement de 10 millions d'euros pour digitaliser ses services. 

Foncia a présenté un chiffre d'affaires de 700 millions d'euros en 2015. Il emploie 8 000 salairés et est présent au travers de 500 agences physiques.

Lire aussi: 

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Foncia rachète la start-up Somhome, un «Meetic de la rencontre immobilière»
Carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD
Télétravail: quelles sont les principales mesures validées par la majorité des partenaires sociaux?
Comment le service de location de voitures Carlili veut s’étendre en France
General Electric s’apprête à supprimer près de 300 postes en France
Unacademy
EdTech: Unacademy lève de nouveaux fonds pour atteindre une valorisation de 2 milliards de dollars
Blast, un programme soutenu par Starburst qui veut faire exploser les startups françaises du spatial