Actualité

Free met en place un bloqueur de publicités par défaut

D’après plusieurs sites spécialisés, dont PCInpact, Free vient de rendre disponible une nouvelle mise à jour de sa Freebox Revolution. Celle-ci ne devrait pas passer inaperçue puisqu’elle embarque notamment un bloqueur de publicités.

free

Cette nouvelle option, disponible en version beta pour le moment, serait en outre activée par défaut et pourrait donc bien faire grincer des dents de nombreux annonceurs.

D’après les premiers tests réalisés par PCInpact, la technologie permet de supprimer les annonces publicitaires de tous les navigateurs utilisés depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone connecté au réseau internet de Free.

Toutefois, certaines publicités semblent plus touchées que d’autres. En effet, les annonces présentes sur Google disparaissent alors que les publicités présentes sur les différents sites seraient, quant à elles,  touchées de manière aléatoire.

Quoi qu’il en soit, cette mise à jour pourrait bien être interprétée comme un nouvel épisode de la guerre opposant Free à Google et pourrait, en outre, avoir un impact économique non négligeable sur le monde de l’Internet.

Le site FreeNews indique pour sa part la manipulation à suivre pour désactiver cet adblocker. L’internaute doit ainsi se rendre sur  » mafreebox.freebox.fr, section Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité « . L’utilisateur doit ensuite cliquer sur « désactiver » puis sur le bouton « modifier ». Il est ensuite conseillé de redémarrer sa Freebox pour s’assurer de la bonne prise en compte de la modification.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

12 commentaires

  1. En agissant de la sorte, Free signe l’arrêt de mort de la gratuité des services web…

    Il ne faudra pas que les Freenautes se plaignent lorsque tout service ne sera plus proposé que via souscription à un abonnement.

  2. C’est n’importe quoi mais il suffit qu’un site active le HTTPS pour empêcher le blocage donc c’est pas non plus la mort assurée

  3. C’est assez hallucinant de de faire çà… !!! Je sais pas comment ils ont pu faire valider çà à tous les échelon et surtout avoir l’idée !!

  4. Moi qui pensait qu’en choisissant Free comme FAI j’étais chez le plus cool, le plus neutre… Quelle déception.

    Et la neutralité dans cette histoire hein ?

    Que la fonction existe, ok. Mais qu’elle soit activée par défaut, là non !

  5. Tout à fait d’accord avec toi Nicolas.
    D’un point de vue utilisateur on peut saluer la démarche – en effet, bon nombre d’internautes cherchaient un moyen de limiter la pub (et on peut parfois les comprendre).

    Ce qui coince: la fonctionnalité activée par défaut…qui pour les régies pubs et autres annonceurs va engendrer une perte d’impressions et de clics…et donc une perte de revenu…et donc des refontes – à moyen terme – des modèles économiques de certains sites aujourd’hui gratuits.

    Dommage que la bataille free/google pénalise d’autres acteurs.
    Dommage que Free ait perdu sa neutralité.

  6. Si cela provoque une chute des revenus pour certaines sociétés qui ont un modèle basé sur la publicité et donc des chomeurs en plus, peu importe, Free a fait sa publicité et puis, ces chomeurs, ils avaient qu’à avoir un modèle économique solide !!

  7. @Abbadon : En quoi un modèle économique basé sur la publicité n’est pas un modèle solide ? Les plus grands succès du web se sont construits sur ce modèle.
    Mais tu préfères sans doute un web où tout service ne sera disponible qu’en version payante ou très limitée. :)

  8. Mais est-ce que c’est légal ça ? Modifier l’affichage d’un site Internet sans l’autorisation de son éditeur, ça me parait limite…

    Quand la mégalomanie de certaines stars du web français se retourne contre… le web français et tous les journalistes hi-tech qui vivent de..la publicité.

  9. @seoreference :
    Les bloqueurs de pub s’installent à l’initiative de l’internaute, et représentent de fait un comportement « hors-norme », dans le sens où leurs utilisateurs sont très largement minoritaires.

    Dans le cas de Free, ce filtrage est opéré par défaut et devient donc la norme.

    La différence est par conséquent loin d’être anodine…

  10. @Flo: ne pas oublier que dans le cas de FREE, c’est desactivable.
    Ceci étant dit, il aura fallu qu’il soit desactivé par defaut.

Free met en place un bloqueur de publicités par défaut
Explosion du e-commerce pour le BtoB
Marseille: un data center inauguré dans une ancienne base allemande de sous-marins
Jeux vidéo: Sony prend une part minoritaire dans Epic Games (Fortnite) pour 250 millions de dollars
[Webinar] Summer Camp New Retail: Préparez votre rentrée
Après l’échec de Mixer (Microsoft), le célèbre joueur Ninja fait son retour sur YouTube
Malgré la crise, SAP dévoile un bénéfice plus important que prévu au second trimestre
Copy link