ActualitéBusiness

Leap Motion boucle une levée de 30 millions de dollars

La start-up Leap Motion, spécialisée dans les interactions 3D avec les ordinateurs, vient de finaliser un nouveau tour de table de 30M $ auprès de quelques uns de ses investisseurs historiques, dont le Founders Fund et Highland Capital.

Fondée en octobre 2010 et basée à San Francisco, Leap Motion se présente comme une interface à la Minority Report. ELle permet notamment de contrôler différentes fonctionnalités de son ordinateur en effectuant des gestes dans les airs, à l’image par exemple de ce que propose la technologie Kinect de Microsoft

Jusqu’alors uniquement compatible sur Mac, la start-up vient également d’annoncer un partenariat avec Asus. Quelques PC haut de gamme de la marque, commercialisés en 2013, embarqueront donc cette technologie.

La société, co-fondée par Michael Buckwald, a également précisé que d’autres partenariats devraient être noués, au cours de cette année, avec différents constructeurs. Par ailleurs, la technologie pourrait ne pas se limiter aux simples ordinateurs mais également migrer vers les tablettes.

La commercialisation du boîtier devrait débuter dès le début de cette année au prix de 69,99$.

Dans l’optique de développer, à terme, un store en ligne consacré à cette technologie, Leap Motion encourage les développeurs à mettre au point des applications dédiées. Au total, près de 40 000 développeurs auraient déjà postulé.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Leap Motion boucle une levée de 30 millions de dollars
La FinTech britannique TransferWise prévoit d’entrer en Bourse sans lever de fonds
La startup française Hopium dévoile son prototype de berline à hydrogène
uber
Pourquoi une plainte visant Uber a été déposée devant la Cnil?
Pourquoi le freelancing accélère-t-il dans les métiers de la restauration ?
Microsoft
Le PDG de Microsoft Satya Nadella renforce son pouvoir sur le groupe
Spotify lance Greenroom, un concurrent direct de Clubhouse