ActualitéBusinessTech

[Free Mobile] Face aux accusations, Iliad contre-attaque et menace !

Face aux salves d’accusations sur la réalité de sa couverture mobile et de ses investissements ainsi que son utilisation de l’itinérance, Iliad vient de réagir ce matin dans un communiqué de presse. Morceaux choisis :

« En réponse à la campagne de dénigrement orchestrée ces dernières semaines, Free Mobile, filiale du Groupe Iliad, souhaite apporter les précisions suivantes.

L’atteinte des 27% a été constatée lors de deux mesures successives par l’ARCEP dont les résultats ont été rendus publics les 13 décembre 2011 et 28 février 2012… Il convient de noter que Free Mobile est le premier opérateur à respecter ses obligations de couverture 3G dans les délais de la licence. Les trois opérateurs historiques n’ont respecté leurs obligations de couverture 3G qu’après mise en demeure et avec plusieurs années de retard…

…Il va de soi que ce pourcentage de couverture mesuré en % de la population, n’équivaut pas à une part de trafic identique acheminé en propre sur le réseau…

…Le même constat peut être fait avec les réseaux 3G nationaux des trois opérateurs historiques qui, bien que couvrant 93 à 99% de la population, ne transportent qu’une part modeste du trafic voix. A titre d’exemple, chacun peu constater qu’à Paris, théoriquement couvert à 100%, il est fréquent de ne trouver qu’une couverture 2G.

…Free Mobile réaffirme son engagement à poursuivre son déploiement afin d’atteindre au plus vite une couverture maximale de la population. Il s’agit d’un impératif économique, l’itinérance étant une alternative précieuse mais coûteuse…  Environ 1 000 sites sont actifs… A fin 2012, Free Mobile disposera de plus de 2 500 sites actifs… A noter que Free rencontre de grandes difficultés à accéder aux sites propriétés de certains opérateurs historiques qui multiplient les exigences techniques et économiques pour éviter l’accueil d’un concurrent…

…Environ 400 millions d’euros ont été engagés à ce jour dans le déploiement du réseau mobile. A cette somme s’ajoutent 518 millions d’euros d’achat de fréquences. Les investissements réseau vont bien sûr se poursuivre sur les années à venir pour atteindre un total cumulé d’un milliard d’euros environ en 2018…

Le contrat d’itinérance a été signé par Free Mobile à des conditions de marché…Free Mobile s’est d’ailleurs vu proposer avant son lancement des tarifs d’itinérance plus compétitifs par d’autres que le partenaire finalement retenu pour la qualité de son réseau. Ces opérateurs hier désireux de conclure ce contrat avec Free Mobile condamnent aujourd’hui le principe de l’itinérance…

 …A compter de ce jour, Free Mobile attaquera en justice toute personne dénigrant la réalité de sa couverture ou de ses investissements. Depuis le 10 janvier, le marché français du mobile est concurrentiel et les Français s’en réjouissent, il faut l’accepter…

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “[Free Mobile] Face aux accusations, Iliad contre-attaque et menace !”

  1. Avant j’avais « Bouygue Télécom », pas de problème, mais un abonnement avec un I-PHONE 3G- de près de 60 € par mois pour 2 heures d’appels mensuels + SMS et INTERNET illimité. Après 30 mois je suis passé sur « Poste Mobile » très mauvaise qualité du réseau (SFR) mais une facture réduite à 21 € par mois pour 2 heures d’appels mensuels + SMS illimité et INTERNET limité de mauvaise qualité. Maintenant je suis chez « free Mobile » avec 2 lignes une à 20 € avec mon ancien I-PHONE 3G et l’autre à 2€ « avec un NOKIA E60 » (réservé pour recevoir les appelles). Mais des que l’I-PHONE 4S sera disponible je l’achèterais directement chez Free Mobile et non bloqué. Je n’ai jamais appelé l’étranger avec un opérateur GSM j’utilise pour cela MON I-PHONE et un serveur VOIP via un fournisseur SIP qui fonctionne en WIFI et 3G. En plus chez « Free Mobile » la 3G n’est pas bridée contrairement aux trois autres opérateurs français. Le « Groupe ILIAD » a bien compris que ce n’est pas avec l’argent des utilisateurs qu’il faut développer son propre réseau mais avec son propre argent et celui de ses actionnaires en l’investissant judicieusement pour apporter toujours un mieux à l’utilisateur sans modifier le prix d’origine et qui par conséquent cet utilisateur lui restera fidèle en lui apportant des bénéfices correctes mais pas démesurés et sans avoir besoins de réaliser des forfaits de 12 ou 24 mois avec des multitudes d’offres incompréhensibles pour un utilisateur normal. Merci « Free Mobile » vous avez tous compris et j’espère que vous gagnerez honnêtement beaucoup d’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This