Les dernières actualités de la tech

French Tech: Macron en appelle aux investisseurs, face à la crise des financements

avec l'AFP

« On compte sur vous, on ira chercher tout le monde »: Emmanuel Macron a pressé les investisseurs privés de soutenir davantage les entreprises de la French Tech, dont il a réuni lundi les dirigeants à l’Elysée.

Le secteur subit « le choc le plus grand depuis vingt ans », a-t-il souligné, car après une année 2022 record pour les levées de fonds, depuis six mois l’écosystème a vu ses financements chuter.

Vous cherchez à lever des fonds? identifiez les investisseurs compatibles avec votre projet, et faites connaitre votre startup auprès de l'écosysteme VC, Family office, et Business Angels. Pour en savoir plus, cliquez ici

« Il ne faut pas attendre que ça aille mieux pour le faire. On est trop lent. Moi si j’avais attendu pour mettre des financements publics la fin de l’épidémie de Covid, ça n’aurait pas été la même chose dans cette salle », a-t-il plaidé devant 250 acteurs du secteur.

« Licenciements, difficultés à accéder au capital, faillites, excès de valorisation », « le contexte est beaucoup plus dur », mais « vous en sortirez plus fort si vous avez su survivre », a-t-il assuré.

Le chef de l’Etat a notamment promis de « faire en sorte que les Français investissent davantage dans les entreprises innovantes », évoquant la mission confiée au député Paul Midy (Renaissance) pour trouver de nouvelles incitations fiscales.

« Il n’y a aucune raison que les esprits chagrin aient raison. On va y arriver, on en sortira plus fort », a-t-il conclu, lors de cette réunion qui célébrait les dix ans du label French Tech, créé sous François Hollande.

Le chef de l’Etat voulait saluer le succès des start-up qui ont intégré les labels Next40/French Tech 120 (les 120 start-up françaises les plus prometteuses).

Cette promotion 2023 du NEXT 40 / FT 120, qui compte une trentaine d’entrants, fait la part belle aux innovations de rupture, à la transition écologique et à l’industrie. Les entreprises du palmarès ont levé l’an dernier 5,8 milliards d’euros, près de la moitié des 13,5 milliards d’euros levés par des start-up françaises.

Parmi les nouveaux entrants, on compte deux licornes (valorisées plus d’un milliard de dollars): EcoVadis (évaluation des performances RSE des entreprises) et NW Storm (bornes de recharge pour véhicules électriques).

Neuf jeunes pousses ayant levé plus de 100 millions d’euros intègrent également ce palmarès, dont ClubFunding (financement participatif), Electra (bornes de recharge), Flying Whales (ballons dirigeables pour le fret aérien), Innovafeed (élevage d’insectes pour l’alimentation), Pigment (planification financière), Verkor (batteries électriques), Safti (immobilier), Wifirst (Wi-Fi pour professionnels) et ZePlug (bornes de recharge). A citer aussi, Interstellar Lab et ses biodômes pour cultiver des plantes sur Terre et dans l’espace.

CATHAY INNOVATION EDUCAPITAL XANGE
A Global Venture Capital Firm Connecting Innovators Everywhere The largest European Edtech & Future of Work VC Today's disruption, Tomorrow's daily life
DECOUVRIR DECOUVRIR DECOUVRIR
Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 2000 sociétés
Bouton retour en haut de la page
Share This