ActualitéActualité Start Me UpFrenchTechNancyServicesTech

[FrenchWeb Tour Nancy] À Epinal, Xilopix concocte un moteur de recherche d’images inédit

Après plus de 4 années de R&D, la jeune pousse basée à Epinal est sur le point de lancer officiellement un moteur de recherche nouvelle génération et nous présente ses ambitions internationales.

human cyborg brain

Erc-matthieu-XilopixCo-fondée par Eric Mathieu, la start-up Xilopix a mis au point un moteur de recherche tactile et visuel. Développée par une équipe de 16 personnes, dont 12 chercheurs de haut niveau, la technologie de ce moteur de recherche permet notamment de s’affranchir des barrières de la langue. Grâce à cette particularité, la start-up d’Epinal compte bien concurrencer quelques géants du secteur comme Google, Bing ou encore Yandex et Baidu, qui se retrouvent limités par des problématiques linguistiques et culturelles.

Deux levées de fonds, réalisées auprès d’une série de business angels et du fonds régional SEM de la Communauté d’agglomération d’Epinal-Golbey, ont permis à Xilopix de financer son développement. Sélectionnée par UbiFrance, dans le cadre du French Tech Tour, la start-up compte profiter de sa visite dans la Silicon Valley pour nouer de nouveaux partenariats commerciaux, industriels mais également financiers.

Grâce à son offre B2B déjà commercialisée, la start-up table sur un CA 2013 de 400 000 euros et compte ouvrir un bureau à New York très prochainement.

Eric Mathieu, nous explique notamment pourquoi la ville d’Epinal, historiquement connue pour son imagerie, constituait, selon lui, la meilleure implantation pour développer les ambitions internationales de Xilopix :

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[FrenchWeb Tour Nancy] À Epinal, Xilopix concocte un moteur de recherche d’images inédit
[Webinar] Summer Camp New Retail: Préparez votre rentrée
Après l’échec de Mixer (Microsoft), le célèbre joueur Ninja fait son retour sur YouTube
Malgré la crise, SAP dévoile un bénéfice plus important que prévu au second trimestre
Un robot anti-coronavirus inventé par deux entreprises françaises, Octopus Robots et Fybots
Sequoia mène un tour de 100 millions de dollars dans l’app chinoise de lecture interactive Kuaidian
Facebook supprime des comptes pour « comportement inauthentique coordonné »
Copy link