ActualitéActualité Start Me UpBusinessFrenchTechNantesServicesTech

[FrenchWeb Tour Nantes] La start-up Kiwatch peut-elle démocratiser la vidéosurveillance en ligne ?

Incubée dans les locaux d’Alcatel à Nantes, la start-up Kiwatch a été imaginée début 2011 par Cédric Williamson et ses 4 associés.

La jeune pousse entend démocratiser les solutions de vidéosurveillance sur internet auprès des particuliers en proposant une offre clé en main et abordable. L’accent est donc porté sur la simplicité. La caméra commercialisée est ainsi directement reliée aux serveurs de Kiwatch via la box ADSL et permet à ses utilisateurs de visualiser leur intérieur en toute mobilité.

Aujourd’hui, la start-up regroupe une dizaine de collaborateurs et compte finaliser une première levée de fonds dans les semaines à venir. Grâce à cette future augmentation de capital, Kiwatch prévoit de poursuivre ses actions de communication et espère pouvoir se poser la question de l’international dès 2014…

Kiwatch vient notamment de signer un partenariat de distribution avec l’offre profesionnelle de Bouygues Telecom. Les détails de ses ambitions avec Cédric Williamson.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[FrenchWeb Tour Nantes] La start-up Kiwatch peut-elle démocratiser la vidéosurveillance en ligne ?
Nicolas Brusson (BlaBlaCar) : « Le covoiturage peut absorber 90% de la demande de gare routière »
Pourquoi Dassault Systèmes met la main sur la startup américaine NuoDB
IBM
Pour satisfaire ses ambitions dans le cloud, IBM pourrait supprimer un quart de ses effectifs en France
Kingfisher rachète NeedHelp pour accélérer la digitalisation de ses services de bricolage
Le Brésil est-il une terre de marketing d’influence ?
apple
Apple: pourquoi le chef de la sécurité est-il accusé de corruption?