A la uneMedia

Yahoo! est-elle redevenue une marque cool?

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le portail de contenus avait perdu un peu de sa superbe. Depuis l’arrivée de Marissa Mayer et les rachats récents de Flickr et Tumblr, la marque de Sunnyvale revient en odeur de sainteté.

« Yahoo! c’est redevenu cool. Marissa Mayer, elle fait le job ». Voilà ce qu’on entend en ce moment dans la Silicon Valley. Même les développeurs là-bas ont à nouveau envie de rejoindre la firme… Un signe qui ne trompe pas quand on sait que ce sont eux qui font en grande partie la météo du business de la Valley.

Mais comment expliquer ce désamour qui a collé aux baskets du portail de contenus créé en 1994?  Alors que la marque investissait toujours plus sur les contenus (Yahoo! Actualités, chaînes…), sur ses services de communication (Bing, Yahoo! Mail, chat…), Yahoo! a bel et bien pâti d’une image un peu vieillotte, dont certains s’aventurent à qualifier de… has been.

logosYahoo

Images Wikipedia
 

Quelques éléments de réponse sautent aux yeux : on pense bien sûr à l’écrasant monopole de Google et la puissance de son écosystème. On pense aussi à l’inévitable captation de l’audience par le géant Facebook.

On pense enfin à l’inévitable essor des réseaux de blogging et celui des applications mobiles, qui ont eu raison de l’image un peu poussiéreuse de Yahoo!

Mais la nouvelle stratégie de l’emblème de Sunnyvale, qui repose sur une croissance externe, semble payante. L’arrivée de Marissa Mayer au sommet de Yahoo! rassure les investisseurs, qui ne rechignent pas à valider les offres de rachat. Rappelons au passage que Marissa Mayer a passé plus d’une décennie chez Google, qu’elle a occupé des postes à fort potentiel : vice-presidente des services Local, Maps, et Location Services, et avant cela vice-presidente des Search Products et User Experience.

marissa-mayer-yahoo-google-550x363

La même qui aujourd’hui mise sur la popularité du réseau photo Flickr pour rattraper l’avancée d’Instagram. La même qui vient aussi de racheter à prix d’or le service de blogging Tumblr, aux 111 millions de blogs [Lire le post de Gurbaksh Chahal sur le rachat de Tumblr]. Celle qui, enfin, a enchaîné les achats de startups dédiées au mobile.

Marissa Mayer qui lorgne désormais sur le service vidéo Hulu (à défaut de DailyMotion…) Bref, un écosystème global de sites à forte audience, à l’image plutôt cool et préservée, qui participent sans doute au renouveau de Yahoo!

L’avenir dira si la stratégie d’acquisitions est payante, notamment sur sa monétisation d’audience et ses revenus publicitaires: début mai, Yahoo! s’est lancé sur une nouvelle tendance pub, le « native advertising », en un mot du brand content qui consiste à intégrer du contenu sponsorisé dans les contenus eux-mêmes, dans le ton et la forme des contenus initiaux.

Un avenir qui sera sans doute en partie dictée par une cible-clé: les jeunes. Ce sont eux qui ont porté Tumblr et Facebook vers le succès. Ce n’est pas Mark Zuckerberg qui dirait le contraire…

 

Un commentaire

  1. > Depuis l’arrivée de Marissa Mayer et les rachats de Flickr
    > et Tumblr […]

    Autant Tumblr c’est un évènement récent, autant le rachat de Flickr date de 2005… Je pense que Marion voulait plutôt parler de la refonte de Flickr datant du 20 mai 2013 (refonte de l’interface et du modèle économique).

    Effectivement, Flickr a été google-isé : avant c’était un service payant avec un offre gratuite très limitée, maintenant c’est une plateforme gratuite (les offres payants sont là pour faire joli mais je doute que qui que ce soit les achète). Et il n’est sans doute pas inutile de rappeler que « lorsque je ne paie pas le produit que j’utilise, c’est que c’est MOI le produit ». Modèle Google.

    Il existe des alternatives française avec des modèles économiques différents, comme Joomeo ou Piwigo.com. Et comme « FrenchWeb.fr a pour mission de présenter les différentes initiatives des acteurs français du net. » je me dis que c’est bien de parler des acteurs français du domaine ;-)

Bouton retour en haut de la page
Yahoo! est-elle redevenue une marque cool?
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
A quoi va ressembler Twitter dirigé par Elon Musk ?
[Série A] Beamy lève 8 millions d’euros pour déployer sa solution de SaaS management à l’international
Transformation numérique des médias : les 10 erreurs qui freinent sa mise en œuvre
Revenus publicitaires, audiences… Le métavers aura-t-il la peau de la télé ?
Facebook News: que faut-il retenir de son arrivée en France ?
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media