ActualitéBusinessFoodTechMarketing & CommunicationMediaStartupStartup du jourTech

[FW Radar] Billee, la solution de paiement mobile au restaurant

Billee, c’est avant tout l’idée de deux amis, deux consultants, l’un en stratégie Ghislain Rouëssé, l’autre dans le tourisme et la restauration, Jan de Lobkowicz, qui cherchaient à la terrasse d’un café des idées de start-ups. Au moment de payer leurs consommations, c’était une évidence ! De là est née Billee, la solution de paiement mobile au restaurant. Fernand Couto, le CTO a rejoint l’aventure et a permis de sortir leur MVP rapidement.

Plus détails avec Ghislain Rouëssé co-fondateur de Billee: 

FrenchWeb: À quel besoin répond votre service?

C’est un problème connu de tous ! Les 10 à 15 minutes que l’on perd lorsque l’on veut payer l’addition. Il faut réussir à attirer l’attention d’un serveur, qu’il vienne, qu’il aille chercher l’addition, l’apporte, puis qu’il reparte chercher la machine à carte, la note de frais… C’est un problème qui impacte directement votre expérience client et qui constitue un vrai manque à gagner pour le restaurateur. En effet, les tables sont occupées sans générer de valeur supplémentaire et les serveurs sont débordés.

Quelle est votre proposition de valeur?

Billee est un service de “smart payment”, une application mobile qui permet aux clients de restaurants de partager et payer leur addition avec leur smartphone, sans avoir à attendre que le serveur apporte l’addition puis la machine à carte et finalement la note de frais. Côté restaurateur, elle est intégrée directement aux logiciels de caisse du restaurant et permet d’améliorer le service et d’augmenter le chiffre d’affaires. D’autre part, le serveur a plus de temps à consacrer à l’accueil, au service et au conseil, et l’éternel goulet d’étranglement du règlement n’existe plus.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

  1. Les clients de restaurant, lors de la pause déjeuner, souhaitant profiter de ce moment et ayant une contrainte de temps. Nous ciblons les actifs entre 25 et 40 ans, urbains, exigeants, connectés et à la recherche de solutions digitales leur permettant d’améliorer leur expérience. De plus en plus de français utilisent le m-payment, ils dépensent 667 euros en moyenne et la tendance est exponentielle (aux US nous sommes déjà à 2000 euros).
  2. Les restaurateurs : nous ciblons les restaurants de plus de 50 couverts jours, cherchant à améliorer leurs performances opérationnelles et l’expérience client. Nous nous concentrons pour l’instant sur les restaurants en centre ville pour avoir un maillage dense et faciliter la récurrence de notre application.

Quel est votre plan de développement?

     – sur le plan produit / service

Pour l’instant nous nous focalisons sur le produit coeur : Billee Pay, en ajoutant des “features” comme le paiement avec titre restaurant dématérialisé, la géolocalisation, un nouveau design (pour le mois prochain)…

Nous lancerons ensuite nos produits fondés sur les données collectées via l’application : Billee Analytics (abonnement mensuel) et Billee Ads (rémunération par campagne média)

     – croissance de l’entreprise

Pour 2018, nous souhaitons atteindre 150 restaurants équipés à Paris et plus de 15000 utilisateurs

     – internationalisation?

Nous nous concentrons pour l’instant sur la France qui est déjà une magnifique opportunité. Notre marché cible représente 25000 établissements. La prochaine étape sera bien entendu l’Europe (Espagne, Benelux, Allemagne…).

Quels sont vos enjeux?

     – marché : Nous nous adressons à la fois aux indépendants et aux grandes chaînes. Nous sommes en train de faire des tests chez trois grandes chaînes françaises : un sacré enjeu pour Billee

     – business : Nous nous rémunérons principalement en prenant une commission sur le chiffre d’affaires généré avec Billee, tout notre challenge est de mettre en place un effet de réseau entre les restaurants équipés de Billee et les utilisateurs de Billee

     – financier : Nous avons déjà levé au tout début de l’argent pour nous lancer. Nous avons aussi reçu un prêt d’honneur et une subvention grâce à l’incubateur Paris Dauphine

     – RH : Nous sommes en recherche constante de Business Dev et de développeurs. Nous sommes une équipe de 6 aujourd’hui et nous voulons doubler notre staff avant la fin de l’année

Qui sont vos concurrents?

Il existe des acteurs américains et anglais comme Tabbedout ou Flypay, qui émergent à grande vitesse dans leurs pays respectifs et qui nous ont bien inspiré. En France, il y a Paymytable qui propose aujourd’hui des services de digitalisation au restaurant en marque blanche.

L’une de nos principales forces est que Billee est directement intégré dans les caisses enregistreuses (100% plug&play) et d’épargner le restaurateur d’un hardware supplémentaire. Nous avons créé une UX unique, conviviale et intuitive. Enfin, Billee est une marque B2C : une application universelle pour payer dans tous les restaurants !

Qui est l’entrepreneur qui vous inspire? Pourquoi?

J’ai vu il y a peu de temps The Founder, j’ai trouvé l’histoire de Ray Kroc (même si je ne m’identifie pas du tout à lui) passionnante et assez adaptée à l’univers dans lequel nous évoluons aujourd’hui.  Il faut être persévérant, agile, tester de nombreuses fois et se concentrer sur son produit coeur.

Après évidemment les grands entrepreneurs stars comme Richard Branson, Elon Musk et Jeff Bezos sont très inspirants pour leur vision et leur prise de risque. En France, dans un style différent, Xavier Niel et Jean-Baptiste Rudelle sont aussi de bons exemples.

Les 5 applications qui vous sont indispensables et pourquoi :

  • Pour le travail : Slack (suivi de projet, échange de dock, intégration avec stripe et d’autres outils, c’est tout bonnement génial et leur version app est parfaite), App annie pour traquer le performance de Billee
  • Uber bien sûr : ils restent très fort en matière d’UX
  • Mapstr (on l’a même un peu détournée pour un usage pro)
  • Yuka qui permet de scanner les produits alimentaires et d’obtenir une information claire sur l’impact du produit sur la santé, j’adore !

Les 5 événements tech auxquels il faut absolument participer et pourquoi :

En France, Vivatech évidemment, Devoxx (pour notre cher CTO) et pour notre business FoodHotelTech et Equip’hotel bien sûr !

On aimerait bien faire un tour un jour au CES et au Web Summit !

Une start-up à nous faire découvrir ?

Utip : des amis qui révolutionnent la publicité sur internet en proposant aux annonceurs de mieux atteindre leur coeur de cible de manière non-intrusive. Enfin, une technologie Adtech qui privilégie la qualité au volume.

Les données clés:

  • Fondateurs : Ghislain Rouëssé, Jan de Lobkowicz et Fernand Couto
  • Date de création : Février 2017
  • Levée de fonds : 100.000€ : Business Angels. En cours : 600.000€
  • Siège : Paris 18ème

     

Tags

FrenchWeb

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This