ActualitéBusinessEuropeFinTechStartupStartup du jourTech

[FW Radar] Monaize, le compte bancaire mobile pour les indépendants

Fondée en janvier 2017 par Vincent Rajoo et Guillaume Derivery, Monaize est une plateforme mobile à destination des TPE et des indépendants.

Plus de détails avec Manon Lavergne, Growth Strategist chez Monaize.

FrenchWeb: A quel besoin répond votre service?

manon-lavergneManon Lavergne, Growth Strategist chez Monaize: Les TPE et les indépendants sont considérés comme des clients non rentables pour les banques, d’où le fait qu’il y a peu de services adaptés à ces personnes, de plus leur coût est assez élevé. Monaize est une alternative bancaire qui répond à un besoin de la part des entrepreneurs de la génération actuelle qui cherchent des solutions plus éthiques et collaboratives.

Quelle est votre proposition de valeur?

Aujourd’hui, l’aspect bancaire peut rebuter certains indépendants ou TPE par sa complexité et son prix. Nous apportons une solution simple qui leur permet de se consacrer pleinement à leur projet. C’est pour cela que nous proposons une offre innovante à travers des services d’encaissements, de financements et des produits d’assurance adaptés à leurs besoins.

Qui sont les utilisateurs de votre solution?

Nos utilisateurs sont plutôt ceux qui travaillent sur des plateformes collaboratives de types Uber, Shiva, Kang et 404 works… Les banques ne considèrent pas ces personnes comme des travailleurs indépendants, encore moins comme des entrepreneurs; d’où souvent le refus d’ouverture de compte pro dans une banque traditionnelle. Cette génération d’entrepreneurs est plus souvent nomade, technophile et très connectée.

Qui sont vos concurrents?

Nos principaux concurrents sont IbanFirst, Anytime, Soon et Qonto. Nous sommes une plateforme «mobile first» contrairement à nos concurrents et nous avons des tarifs ultra compétitifs.

Quel est votre plan de développement?

Notre plateforme sera lancée fin avril avec la possibilité d’ouvrir un compte pro, des nouveaux services seront mis en place tout au long de l’année. Pour le moment  nous ciblons uniquement la France mais pourquoi pas nous internationaliser dans le futur.

Quels sont vos enjeux?

Aujourd’hui le marché reste très intéressant car il y a plus de 3 millions d’indépendants en France dont 300 000 qui ont moins de 30 ans. Nous avons une offre ultra compétitive avec un prix annuel de 100 euros HT.  Nous avons pour objectif de faire une levée de fonds après la sortie de notre produit. Nous sommes en discussion avec plusieurs grands fonds d’investissements. Nous sommes toujours à la recherche de profils compétents dans le domaine IT.

Monaize : les données clés

Fondateurs : Vincent Rajoo et Guillaume Derivery

Date de création : janvier 2017

Levée de fonds :  aucune

Siège : Paris

Lire aussi: FinTech: une banque mobile pour Millennials lève 102 millions de dollars

Tags

Myriam Roche

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[FW Radar] Monaize, le compte bancaire mobile pour les indépendants
SoLocal: un accord de refinancement lui permet de « sécuriser l’apport de 117 millions d’euros »
Esport: 10 ans après le phénomène League of Legends, Riot Games lance un nouveau jeu
FinTech: après le scandale Wirecard quelles sont les « leçons à tirer au niveau européen »?
Inde: Intel investit 253,5 millions de dollars dans Jio Platforms
Numérique : une amélioration de l’expérience client demandée par les consommateurs
AssurTech: Lemonade fait une entrée remarquée à Wall Street
Copy link